Pour sauver sa peau, le Dunk Contest doit mourir

All Star Game.Non classé.Polémiques.Vie de la ligue 16 février 2010 | 2 Commentaires

C’était ennuyeux, décevant, presque embarrassant pour la ligue et un peu triste pour les fans. Samedi, le Slam Dunk Contest n’avait rien de l’évènement populaire et spectaculaire qu’il a été pendant de plusieurs années. Dans sa forme actuelle, le concours se meurt et rien ne semble pouvoir le sauver. La solution : arrêter le Dunk Contest… pour le moment.

Ça n’est pas la première fois que l’épreuve reine du All Star Week end sombre. En 1998, le Dunk Contest avait disparu du programme. A l’époque, déjà, on croyait avoir tout vu. Deux ans plus tard, il était de retour pour un show exceptionnel avec Vince Carter à la baguette.

Aujourd’hui, même chose. On a tout vu. En tout cas on pense avoir tout vu. Le concours de samedi était ennuyeux. Pas seulement parce que les dunkers étaient (très) moyens. Surtout parce qu’il n’ont rien proposé de nouveau. Mais est ce vraiment totalement de leur faute ?

Quand DeMar Derozan passe le ballon entre ses jambes avant de monter au cercle, on hausse un peu les épaules et on dit « hmmm… pas mal. » Il y a quelques années, lorsque Isiah Rider faisait ca, toute la salle se levait. Ce qui était exceptionnel il y a 15 ans devient banal. Les joueurs sont de plus en plus athlétiques. Ils sont de plus en plus nombreux à pouvoir faire ce que seulement quelques uns pouvaient se permettre dans les débuts de ce concours. Du coup, il est difficille d’innover. Le répertoire des dunks humainement possibles qui n’ont pas été tentés lors d’un All Star Game devient de plus en plus mince. Même des stars de la ligue si elles étaient attirées à coup de dollars ne pourraient plus inventer grand chose.

La technologie ne rend pas non plus service à la NBA et à son concours. Avant Internet, le Dunk Contest c’était une des rares occasions de voir des smashs spectaculaires. Aujourd’hui, direction You Tube et vous êtes servis. Dunkeurs amateurs, troupes spécialisées dans le domaine et autres mixs de highlights sont disponibles à foison. Le spectateur est donc de plus en plus dur à impressionner.

Ce qui fait encore vraiment vibrer les fans aujourd’hui, ce sont les dunks « in your face » réalisés en cours de match. Ce sont ces posters qui ont fait de Shannon Brown un des favoris du public. Voir l’arrière des Lakers passer au dessus d’une défense, c’est spectaculaire ! Pas besoin de windmill ou de 360. Il suffit de monter sur le joueur d’en face. Une fois tout seul devant le cercle avec l’obligation d’être original, c’était une toute autre histoire pour Brown.

Le Dunk Contest peut difficilement devenir plus spectaculaire pour le moment. Il peut seulement devenir plus divertissant. C’est ce qu’ont montré Dwight Howard et Nate Robinson l’an passé. Privilégier le show plutôt que les dunks en eux-même, c’est une piste pour les prochaines années si la NBA veut continuer avec cette formule. Mais il n’y a pas de recette miracle. Pour que le spectacle repasse au premier plan, il faudra attendre un nouveau phénomène. Un dunker aux capacités physiques hors normes pour repousser encore les limites de la gravité.

LeBron James pourrait être celui là. Vingt ans après Jordan, dix ans après Carter, il est l’unique joueur capable de donner un nouvel élan au concours de Dunk. King James est le seul qui par ses capacités physiques peut donner une dimension supplémentaire à cette épreuve. Tous les dix ans, un nouveau palier, c’était logique. Mais comme le Roi a peur de se casser un ongle ou – pire – de perdre, cette solution est exclue.

La solution des dunkers amateurs n’en est pas une. Le propos du All Star Week end est de montrer les talents des joueurs NBA et de personne d’autre.

En attendant qu’il y ait de nouvelles choses à montrer pour nous épater, la meilleure chose que la NBA peut faire pour le Dunk Contest c’est de le stopper. C’est moins triste que de regarder ce petit monument de l’histoire du basket se ternir et nous faire sombrer dans l’ennui. C’est surtout la meilleure la chose à faire pour mieux revenir. Dans quelques années, de nouveau joueurs arriveront peut être avec une nouvelle façon de voler ou au moins l’envie de renouveler le genre. Le concours le plus prisé du All Star Week end pourra alors faire un retour en grâce et nous faire de nouveau nous lever de nos sièges. Sinon, l’aventure aura été belle.

2 Commentaires sur “Pour sauver sa peau, le Dunk Contest doit mourir”

Trackbacks/Pingbacks

  1. [...] Sur Basket Blog, Alain Mattei réclame l’arrêt du Slam Dunk Contest [...]

  2. [...] Sur Basket Blog, Alain Mattei estime que la solution passe par la suppression du concours de dunks : “Pour sauver sa peau, le Dunk Contest doit mourir” [...]

Laisser un commentaire