Le quart d’heure français : Evreux en démonstration

Francais.Non classé 8 mars 2010 | 0 Commentaire

ALM Evreux Basket – Boulazac BD : 82 – 66

Solides en défense, efficaces en attaque, les joueurs de l’ALM rendent une copie quasi-parfaite et s’imposent face à Boulazac. Un match maitrisé de bout en bout. De bonne augure avant un enchainement de matchs face aux équipes de haut de tableau.

Au basket, la meilleure tactique pour s’imposer c’est de vérouiller la défense et de solidement encrer le jeu intérieur. Ça tombe bien, c’est cette tactique qu’à choisit l’ALM Evreux vendredi soir contre Boulazac.

Dès le premier quart-temps, c’est avec la défense et le jeu intérieur qui ont fait le succès de l’équipe depuis le début de l’année, qu’Evreux met la main sur le match. La défense chaparde des ballons et donne des paniers faciles, les intérieurs jaunes et bleus dominent au rebond, Philippe Da Silva distribue les ballons à son rythme habituel et quelques joueurs clés adverses accumulent les fautes. L’écart grimpe rapidement.

Grâce à une série de 11 points, Evreux mène de dix longueurs puis de huit au buzzer de fin du premier quart temps. Du basket solide et efficace.

Parfois, lorsqu’une équipe joue aussi proprement, il semble que rien ne peut lui arriver. C’est le cas pour les locaux vendredi. Témoin, un shoot à trois points venu d’ailleurs réussi dans le trafic et loin de la ligne par Michael Doles au cours du deuxième quart alors que l’alarme des 24 secondes retentit.

Jamais, pendant toute la durée du match, l’ALM ne semble inquiété. Les ebroïciens répondent à chaque tentative de contre offensive adverse. Les joueurs de Boulazac doivent se battre pour chaque point. Evreux est concentré, appliqué et logiquement victorieux. Une démonstration collective menée par un Benoit Toffin (photo) qui signe la meilleure ligne de stats de ce match avec 23 points à 9/15 au shoot, 7 rebonds, 3 contres et 2 interceptions.

Dans une ambiance de fête, les joueurs de l’ALM bouclent cette rencontre avec un avantage final de 16 unités. 82 -66. Une partie menée de bout en bout, sans frayeur et quasiment sans erreur.

A la sortie des vestiaires, Sylvain Lautie n’est pas avare de compliment pour ses adversaires du soir. Pour le coach de Boulazac, « Evreux est une belle équipe de Basket. (…) Une équipe fatigante, la plus rapide du championnat. (…) Les bonnes équipes appuient là ou ca fait mal, Evreux a appuyé là ou ca fait mal. »

Remy Valin, lui, a apprécié de voir ses joueurs « partager les efforts en défense » au cours de ce match « maitrisé tactiquement. »

De la défense et de la maitrise, il va en falloir ces trois prochaines semaines. Le programme : Bourg en Bresse, Pau et Aix. Remy Valin espère remporter au moins un de ces trois matchs. Vu la démonstration que vient de signer son équipe, l’objectif semble largement atteignable.

Photo : alm-evreux-basket.com

Laisser un commentaire