Go ! Go ! Chicago !

(Long) Papiers.Conf est.Non classé 14 avril 2010 | 0 Commentaire

Un match. C’est ce qui sépare les Bulls des playoffs. Une victoire contre les Bobcats ou une défaite des Raptors contre New York et Chicago continue saison. Et il faut que ca continue !

Avec tous les respect dû aux joueurs de Toronto et à leurs fans, c’est Chicago qui serait l’équipe la plus intéressante à voir évoluer en phases finales. D’abord, tout simplement, parce que la dynamique des deux équipes est complètement opposée. Les Bulls ont remporté 9 de leurs 13 derniers matchs alors que les Raptors n’ont gagné qu’une seule de leurs 6 dernières rencontres. Aucune des deux équipes ne semble en mesure de sortir les Cavaliers au premier tour mais Derrick Rose et ses coéquipiers opposeraient sûrement une résistance un peu plus intéressante.

Au cœur de cette bonne forme des Bulls, il y a un joueur qui se distingue comme l’âme de l’équipe. Cocorico, c’est Joakim Noah. En son absence, les Bulls ont perdu 10 matchs de suite début mars. Lors des six dernières rencontres, dont quatre gagnés, le pivot français affiche une moyenne de 13,2 points et 14,3 rebonds. Au cours des deux dernières victoires, face aux Raptors et aux Celtics, il a été dominateur dans la raquette.

Noah est un exceptionnel compétiteur. A chaque match de saison régulière, il est a fond. Lors des grands rendez-vous, il l’a montré à la fac et l’an dernier en playoffs, il prend encore une dimension supplémentaire. Le genre de joueur avec un gros cœur qu’on veut voir en playoffs.

L’autre moteur des Bulls c’est Derrick Rose. Et lui aussi est présent au rendez-vous lors des grands matchs. Pour sa première postseason l’an dernier, il avait été impressionnant face aux Celtics. Face à cette même équipe de Boston cette nuit il plante 39 points pour porter son équipe jusqu’à une victoire essentielle. A seulement 21 ans, Rose ne ressent pas la pression.

Gagner maintenant pour se renforcer cet été
Une qualification des Bulls c’est aussi la promesse d’un été passionnant. D’abord, les Raptors éliminés c’est un motif de doute supplémentaire pour Chris Bosh qui serait plus que jamais la star la plus susceptible de quitter son équipe actuelle.

En gagnant, Chicago sert aussi sa cause. L’équipe a de quoi recruter un joueur au salaire maximum cet été. Une belle prestation en playoffs peut convaincre les free agents qu’il y a du potentiel du côté de la Windy City. Et il y en a ! Derrick Rose est déjà un All-Star mais il n’a que 21 ans, encore une belle marge de progression et c’est une superstar en puissance. Joakim Noah est maintenant le genre de joueur que tout le monde voudrais avoir dans son équipe. Taj Gibson est aussi intéressant. Luol Deng et Kirk Hinrich ne sont pas des manchots non plus. Un sacré collectif qui aura peut-être l’occasion au premier tour de montrer directement à LeBron James qu’il pourrait réussir quelque chose de grand s’il voulait poser ses valises chez l’ancienne équipe de Michael Jordan.

Si on parle beaucoup de New York, Miami et New Jersey, c’est bien Chicago qui est la destination la plus intéressante de cet été. Même si Miami aura les moyens de l’entourer correctement, Dwyane Wade ferait d’ailleurs bien de garder un œil sur les performances de l’équipe de sa ville natale. Ironiquement, les dirigeants des Bulls pourraient aussi se retrouver cet été à faire la cour à Chris Bosh, la star qu’ils auront privé de playoffs.

Enfin, s’il faut que Chicago se qualifie pour les phases finales, c’est aussi une question de paix des ménages. Selon Yahoo! Sport, John Paxson et Vinny Del Negro auraient faillit en venir aux mains le 30 mars dernier après une dispute au sujet du temps de jeu de Joakim Noah. Paxson, vice président des opérations basket, aurait poussé deux fois le coach au niveau de la poitrine avant de devoir être retenu pour qu’il n’aille pas plus loin. Si leur équipe gagne demain et que la saison continue, les deux hommes pourront (peut-être) faire la paix et oublier cet incident.

Laisser un commentaire