Playoffs preview : Demi-finales de conférence

(Long) Papiers.Conf est.Conf ouest.Non classé.Playoffs.Preview 3 mai 2010 | 0 Commentaire

Wild wild west. Comme prévu, le premier tour a réservé quelques surprises à l’Ouest. Les champions sont toujours là mais ceux qui étaient considérés comme leurs principaux opposants sont tombés. Exit Dallas et Denver, place aux immortels Spurs et aux solides Jazz. Si les Lakers semblent avoir un petit avantage, tout est possible dans cette conférence folle ou les deux séries de ce deuxième tour s’annoncent excellentes.

A l’est, rien de nouveau. Les quatre premières têtes de série sont présentes au rendez vous et les deux favoris semblent pouvoir se frayer un chemin jusqu’à la finale de conférence, même si la tache sera peut-être un peu plus simple pour les Cavaliers de MVP James.

Conférence Est

Cleveland Cavaliers (1) – Boston Celtics (4)
Il y a deux ans, les Cavaliers avaient poussé les futurs champions jusqu’au match 7 avant de s’incliner. Cette année, Cleveland est plus fort et Boston est plus vieux. Malgré une légère douleur au coude, LeBron James est au sommet de son art. Les Celtics vont sûrement réussir à embêter les Cavs mais il y a énormément de qualité et de talent à tous les postes dans l’effectif qui entoure LeBron James. Probablement trop pour les Celtics.
Pronostic : Cleveland en 6 matchs

Orlando Magic (2) – Atlanta Hawks (3)
Si au cours de cette série Dwight Howard avait la bonne idée d’arrêter de se plaindre des arbitres et de passer plus de 26 minutes sur le terrain, son équipe lui en serait à coup sûr reconnaissante. Après la promenade face aux Bobcats, le Magic se voit proposé un challenge bien plus ardu. Lorsqu’ils sont appliqués, comme c’était le cas lors des deux derniers matchs contre les Bucks, les Hawks ont beaucoup d’armes à faire valoir. Seul soucis, Joe Johnson n’est pas dedans ces trois derniers matchs. Mais à Atlanta comme à Orlando, lorsqu’un joueur à un coup de moins bien, deux autres peuvent prendre le relais. Demandez à Vince Carter, pas vraiment flamboyant au premier tour mais bien aidé par Pietrus et Barnes.
La qualité et la profondeur de ces deux équipes va rendre cette série intéressante et peut-être longue mais c’est Orlando qui a plus de possibilités de faire la différence et l’avantage du terrain.
Pronostic : Orlando en 6 (ou 7) matchs

Conférence Ouest

Los Angeles Lakers (1) – Utah Jazz (5)
La série contre le Thunder était elle le coup de pied aux fesses dont les Lakers avaient besoin ? Possible. L’important c’est surtout que Kobe va mieux. Handicapé par une myriade de blessures et surtout par un genou douloureux, il déclarait hier après le match 1 aller mieux. Bonne nouvelle pour LA d’autant que maintenant c’est Andrew Bynum qui est gêné par un bobo au genou. Les blessures, c’est d’ailleurs une des intrigues de cette série. Okur out, Kirilenko qui tente de revenir, Bryant qui va mieux, Bynum qui traine la patte. Même Deron Williams s’est fait mal à l’épaule hier.
Cette série se présente bien pour les Lakers car Utah est un bon matchup et que le Jazz les bousculera moins physiquement que le Thunder l’a fait. Williams va faire souffrir Derek Fisher mais pour le reste les angelinos ont l’avantage. Kobe aura plus d’espace et malgré Boozer, les intérieurs jaunes sont supérieurs. Pour une fois, LA a même l’avantage en terme de banc avec Odom, Brown, Farmar et même Walton.
Pronostic : Los Angeles en 6 matchs

Phoenix Suns (3) – San Antonio Spurs (7)
Il ne faut jamais enterrer les Spurs. Après une saison en dent de scie, Greg Popovich et ses joueurs ont su trouver les clés pour sortir les Mavs. Maintenant, place aux Suns. Grande nouveauté cette saison en playoffs, les coéquipiers de Steve Nash défendent. En 6 matchs au tour précédant, Portland n’a passé qu’une seule fois la barre des 100 points. Un petit exploit pour une équipe de Phoenix au 21e siècle.
Cette série s’annonce passionnante. Sûrement la plus passionnante de ces demi-finales. Jason Richardson d’un coté et Manu Ginobili de l’autre seront là pour allumer des mèches et tenter de faire la différence. Tony Parker aura un rôle important à jouer en sortie de banc. Tim Duncan doit retrouver le niveau de son début de série contre les Mavs pour donner un avantage à son équipe. S’il est au top, lui, McDyess et Blair peuvent permettre aux Spurs de s’imposer à l’intérieur même si Stoudemire fait des étincelles.
Pronostic : San Antonio en 7 matchs

Laisser un commentaire