Les fabuleux voyages de Monsieur Richardson

Conf est.Conf ouest.Transferts 22 juillet 2009 | 1 Commentaire

Jusque là, depuis le début de sa carrière, Quentin Richardson avait porté trois maillots différents. Et puis en un mois, même s’il n’a pas eu le temps de porter physiquement leur maillot, il a connu deux nouvelles équipes et refait un passage par le club de ses débuts !

Tout commence le 25 juin dernier, le soir de la draft. Après quatre saisons avec à New York, les Knicks envoient leur ailier à Memphis en échange de Darko Milicic. Q-Rich ne passera pas un mois dans le Tennessee. Le 17 juillet, il part à Los Angeles pour retrouver les Clippers, le club de ses débuts, en échange de Zach Randolph. Il n’apprécie son retour au pays que trois jours. Le temps d’être échangé avec les Timberwolves contre Telfair, Smith et Madsen. Et attention, Richardson n’a peut être pas fini de faire ses valises. C’est en tout cas ce que pensent certains journalistes de Minneapolis.

Si Richardson voyage autant ces derniers jours ca n’est pas forcément à cause de ses qualités de shooteur à 3 points. C’est surtout parce qu’il est dans la dernière année de son contrat et qu’il gagne 9 millions de dollars cette année. Ça fera donc de la place dans le salary cap l’été prochain pour l’équipe qui va le garder cette saison.

Quatre équipes en moins d’un mois, (et seulement les plus mauvaises de la ligue !) c’est impressionnant. Mais il y a mieux ! Darrell Arthur, l’ailier des Grizzlies : quatre équipes en une soirée ! Le soir de la draft 2008, Arthur a été choisit par les Hornets avec le 27e choix avant d’être envoyé à Portland qui l’a ensuite expédié à Houston avant que les Rockets ne l’envoient finalement à Memphis. On dit que Darrell Arthur aurait perdu des cheveux a force de changer de casquette ce soir la.

Mais s’ils veulent chasser les records, Richardson et Arthur ont encore du boulot. Dans l’histoire de la ligue, la palme du plus gros voyageur a été décernée à trois joueurs. Chucky Brown, Tony Massenburg et Jimmy Jackson. Ils ont fait parti de l’effectif actif de 12 équipes NBA !

Un commentaire sur “Les fabuleux voyages de Monsieur Richardson”

Trackbacks/Pingbacks

  1. […] ! Quentin Richardson vient d’être transféré ! Cette fois, direction le soleil de la Floride. L’ailier rejoint son pote Dwyane Wade […]

Laisser un commentaire