Humeur : Believe in now !

Conf est.Conf ouest.Humeur.Non classé.Playoffs.Transferts 20 mai 2010 | 1 Commentaire

Pour gagner, il faut vivre dans le présent. Ça sera la leçon de cette saison. Il ne reste plus que quatre équipes en course. Boston, Orlando, Los Angeles et Phoenix. Leur point commun ? Elles ne sont pas, ou peu, concernées par ce qui va se passer cet été.

A Orlando, tous les joueurs majeurs sont verrouillés pour une ou plusieurs années supplémentaires. Même chose à Los Angeles. Du coté des Suns, Amare Stoudemire est la seule inconnue avec une option pour l’an prochain mais l’intérieur semble déjà prêt de prolonger son bail sous le soleil de l’Arizona. Boston est la seule équipe de ce quatuor ou deux joueurs majeurs pourraient être libres cet été. Paul Pierce a une option qu’il peut décliner mais il ne le fera sûrement pas puisqu’il y a peu de chances qu’il trouve 21 millions ailleurs et Ray Allen est en fin de contrat. Compte tenu de l’âge et du compte en banque déjà bien remplit des deux gaillards, ils devraient re-signer pour un prix raisonnable à Boston.

LeBron James, Dwyane Wade, Joe Johnson et Carlos Boozer jouaient tous en se demandant ce qu’ils vont faire cet été. S’ils ne se le demandaient pas eux-même, les journalistes le faisaient pour eux. Qu’ils le veuillent ou non, et même s’ils ne sont pas responsable de cette situation, cela finit forcément par influer un peu. On ne peut pas leur en vouloir mais c’est comme ça. Et c’est logique.

Bryant, Howard, Garnett et Nash jouent tous concentrés sur un seul objectif : le titre. Maintenant ! Le slogan de la NBA, c’est « Where amazing happens. » La NFL en utilise un beaucoup plus approprié à cette situation : « Believe in now. »

Un commentaire sur “Humeur : Believe in now !”

  1. Stephen dit :

    Salut,
    très bon papier, encore une fois, avec un avis décalé et qui va chercher des explications un peu moins simpliste qu’ailleurs.
    Juste un petit mot pour dire que je lis souvent le blog même si je ne réagis pas, alors continuez ainsi, c’est très sympa.

Laisser un commentaire