L’histoire du numéro 35 de Kevin Durant

Conf ouest.Non classé 22 octobre 2010 | 1 Commentaire

A quelques jours du début de la saison, Kevin Durant est annoncé un peu partout comme le futur MVP de la saison. Au fil des semaines et des articles, on en apprend de plus en plus sur la gentillesse et la simplicité du bonhomme. Mais savez vous pourquoi il porte le numéro 35 ? Attention, l’explication ne va pas plaire à ceux qui en ont marre d’entendre partout que le leader du Thunder est un ange. Si Durant porte le numéro 35, c’est pour rendre hommage à Charles Craig, son premier coach, tué par balle le 30 avril 2005 à l’âge de… 35 ans.

La saison suivante, en 2006, lors de son entrée à la fac de Texas, Durant a adopté le numéro 35. En mars dernier, il expliquait tout au journal The Oklahoman : « Je veux que le plus de monde possible sache pourquoi je porte ce numéro et la signification de ce numéro. Mon objectif c’est de le montrer et de garder son nom (Charles Craig) en vie. »

Si Durant est aussi attaché à Craig, c’est que leur relation allait au-delà de celle d’un joueur et de son coach. Les deux hommes se sont rencontrés lorsque Durant avait 8 ans. A partir de là, celui qu’il surnommait « Big Chucky » lui a appris les fondamentaux et est aussi devenu une sorte de deuxième père. Il l’a hébergé, emmené au cinéma et même donné de l’argent de poche.

Durant, toujours au sujet de son choix de numéro de maillot : « S’il était mort à 47 ans, j’aurais choisi le numéro 47. L’important c’est juste de le faire pour quelqu’un que j’aime. L’important ca n’est pas quel est le meilleur numéro et ce qui a l’air le mieux sur moi. L’important c’est lui. »

Mort sans raison
Les circonstances de la mort de Charles Craig restent flouent. Le coach se trouvait dans la rue avec des amis lorsqu’une altercation a éclaté. Quelques heures plus tard, des coups de feu étaient tirés et Craig perdait la vie. Pour Durant, en tout cas, « c’est une personne qui morte sans raison. »

Pour perpétuer la mémoire de son coach, la star du Thunder incite aussi d’autres joueurs à porter le numéro 35. Son frère l’arbore, tout comme plusieurs joueurs universitaires originaires de la même ville que Durant.

Une chose est donc sûre, Kevin Durant ne sera pas le prochain à changer son numéro histoire de revendre quelques milliers de maillots.

Un commentaire sur “L’histoire du numéro 35 de Kevin Durant”

  1. Cambaio Nasri dit :

    i’m french and i muser communicated witz Kevin durant si vous comprenez dites lui qu il est courageux et que je l aime comme si s’était mon frère et que j aimerais le rencontrer

Laisser un commentaire