Live from London ! Kevin Love : « Avoir des équipes en Europe c’est une très bonne idée »

A Londres.Conf ouest.Interview.NBA Europe Games 4 octobre 2010 | 0 Commentaire

Fraichement titré avec les Etats-Unis en Turquie, Kevin Love est à 22 ans le leader des Timberwolves. Fort de son expérience internationale, il aborde la saison serein avec l’espoir de voir son équipe faire de sa jeunesse un atout. Il propose aussi une idée intéressante sur une éventuelle extension européenne de la NBA.

Kevin tu reviens des Championnats du Monde en Turquie, quels souvenirs en garde tu ?
Des souvenirs collectifs. Les championnats du monde ont été une super expérience. On a voyagé en Espagne, en Grèce et en Turquie donc on a visité les temples d’Athènes, c’était énormément de plaisir. C’était ma première fois vraiment en dehors de l’Amérique du nord donc c’était un moment spécial pour moi. Mais le moment le plus spécial ca a été de gagner la médaille d’or, spécialement contre la Turquie chez elle.

Qu’est ce que cette expérience t’apporte pour la saison à venir ?
Je pense vraiment que ca m’aide au sens que ca a ajouté des choses à mon jeu, ca m’a vraiment rendu plus mature sur et en dehors du terrain et ca m’a aidé le fait d’être entouré de joueurs de ce calibre et de savoir que j’y ai ma place. Je vais emmener ca pour la saison.

Tu n’a pas vraiment eu de coupure. Tu n’a pas peur d’être fatigué ?
Un peu comme Lamar Odom. Mais en fait comme tous les Lakers pour être honnête puisqu’ils sont allé au bout jusqu’au 26 juin ou quelque chose comme ça. Donc ils n’ont pas eu beaucoup de repos non plus. Moi j’ai 22 ans, je dois retrouver mes jambes rapidement et je me remet beaucoup plus rapidement que des gars comme Lamar Odom. Ca va me prendre du temps de retrouver mes jambes et je vais juste devoir me reposer autant que possible tout en travaillant aussi dur que je le peux pendant le temps qu’on a ici et pendant le reste de la pré-saison.

Comme tu l’as dit, tu as 22 ans. Cette équipe est très jeune. Qu’est ce que tu attends de cette année ?
Cette année ? Courir, être une équipe jeune mais ne pas utiliser notre jeunesse comme une excuse pour faire des erreurs, l’utiliser comme un avantage pour courir et surprendre les équipes et déborder leur défense. On a un groupe plein d’énergie. Vous parlez de notre jeunesse mais on doit l’utiliser à notre avantage.

Que penses tu de votre recrutement cet été ?
On a signé quelques gars pendant la free agency. On a acquis quelques gars par des trades et on a quelques rookies arrivés par la Draft. En fait on a quasiment une nouvelle équipe. Le seul qui était avec moi lors de mon année rookie c’est Corey Brewer. Être avec lui a été génial. Mais avec tout ces nouveaux dans l’équipe on s’entend bien. Le plus important pour nous sera de se mettre sur la même longueur d’onde, demain et pendant tout le reste de la pré-saison.

Tu es déjà un des anciens de l’équipe ?
(Sourire) Ouai, déjà. 22 ans et dans ma troisième année, je suis déjà un des vétérans de cette équipe.

A quel poste pense tu jouer cette saison ?
Je pense que je vais beaucoup jouer au poste 4. La plupart du temps. Je vais jouer un peu pivot mais majoritairement je vais jouer ailier-fort.

Darko Milicic jouera au poste 5 ?
Oui.

Les fans européens rêvent d’une franchise sur leur continent. Tu penses que c’est quelque chose de réalisable ?
Je pense… (hésite) C’est pour ca que je joue et que je ne prends pas les décisions mais je pense que ca serait génial d’avoir des équipes ici, il n’y a pas de doutes. Mais je ne pense pas que vous pouvez en avoir que une ou deux. Je pense que vous devez en avoir 4 ou 5 pour que quand les gens font le trajet jusqu’ici ils jouent toutes les équipes et ils rentrent. Parce qu’ils ne pourraient pas faire l’aller retour d’ici. Ça serait intéressant de voir ce que les dirigeants de la ligue ont à dire a propos de ça mais s’étendre et avoir des équipes en Europe je pense que c’est une très bonne idée.

Laisser un commentaire