Si les Lakers gagnent, Pat Riley y gagne

Business.Conf est.Insolite.Non classé 12 octobre 2010 | 1 Commentaire

Deux des intrigues de la saison à venir sont de savoir si le Heat va décrocher le titre avec son nouveau trio ou si les Lakers vont réussir le three-peat. Une chose est sûre, dans les deux cas, Pat Riley sortira gagnant. Si le Heat gagne, Riley est un président heureux. Si LA est couronné, Riley verra son compte en banque s’épaissir un peu plus. Pourquoi ? Parce que si les Lakers réalisent le triplé, ils vont imprimer pleins de t-shirt et de casquettes avec le mot « three-peat » inscrit dessus. Et quand on utilise ce terme à des fins commerciales, qui touche de l’argent ? Le grand gominé lui-même.

Depuis 1989, Pat Riley et sa société ont déposé le terme « three-peat » et toute utilisation à des fins commerciales de l’expression lui permet de toucher des royalties. T-shirt, vestes, casquettes, mugs, posters… Lorsque les Bulls ou plus récemment les Lakers ont réussi leurs triplés, Riley a aussi un petit peu gagné. Phil Jackson lui a rapporté indirectement beaucoup d’argent. En bon businessman, Riley avait déposé sa demande de marque déposée alors que ses Lakers entamaient la conquête d’un troisième titre consécutif… qu’il n’a finalement jamais décroché. Selon Riley, ca serait même Byron Scott, l’actuel coach des Cavs et un de ses joueurs à l’époque, qui aurait lancé le terme cette saison là.

Si le Heat s’incline face aux Lakers cette saison en finale, Riley aura donc au moins un petit lot de consolation.

Un commentaire sur “Si les Lakers gagnent, Pat Riley y gagne”

  1. SIR CHARLES dit :

    Ah merci pour cette info je ne le savais pas. Il est fort ce Pat qd même.

Laisser un commentaire