Lamar Odom reste à Los Angeles, tout le monde est content… sauf les 29 autres équipes

Conf ouest.Non classé.Transferts 31 juillet 2009 | 1 Commentaire

C’était en train de devenir la saga de l’été. Los Angeles ? Miami ? Portland ? Finalement Lamar Odom portera bien un maillot des Lakers l’an prochain. C’est tout ce qu’il voulait. Si l’argent avait été la seule motivation du numéro 7, il aurait signé avec les Blazers. Portland aurait mis 40 millions sur la table. Mais le sixième homme des Lakers n’y peut rien : il se plait à LA et il avait envie d’y rester.

Si le suspense a duré trop longtemps, c’est que Odom souhaitait simplement être reconnu à sa juste valeur. Joueur sous coté, il sait tout faire. Il peu jouer les cinq postes. Il est parfait pour l’attaque en triangle. Et il sait se sacrifier pour le bien de l’équipe. L’an dernier, Odom avait accepté (presque) sans broncher de sortir du banc pour aider son équipe à atteindre la terre promise. Pourtant, il était dans la dernière année de son contrat et son intérêt était plutôt de faire gonfler ses stats et du même coup sa valeur financière.

Les Lakers lui on proposé 27 millions sur 3 ans au moment ou Hedo Turkoglu a signé pour 5 ans et 53 millions avec les Raptors ! Oui Lamar Odom est parfois trop soft et Turkoglu est clutch. Mais les deux joueurs ont le même âge et le Laker peut apporter autant, voir plus, que le néo-Raptor. Il y avait de quoi se sentir sous estimé… même si c’est surtout Toronto qui a choisit de payer un peu trop cher pour Hedo.

Odom a signé un contrat dont les trois premières années, et les 25 millions de dollars qui vont avec, son assurés. C’est l’équipe qui choisira de garder ou non son joueur pour une quatrième année. S’il reste, c’est 8 millions de plus dans sa poche. S’il est laissé libre, il repart tout de même avec 2 millions. Les Lakers ont joué un jeu à haut risque qui a faillit leur couter une pièce essentielle de leur équipe. Mais au final, tout le monde est content. Jerry Buss garde son joueur pour un prix raisonnable en comparaison de sa valeur et Odom reste dans la ville qu’il aime.

Pour les Lakers, c’est la meilleure nouvelle de l’intersaison. Au moins aussi importante que la signature de Ron Artest. Il suffit de voir la réaction de Pau Gasol et ses coéquipiers (via Hoopshype) :

Ils ont toutes les raisons de se réjouir. Avec cette signature, les Lakers sont de nouveau l’équipe à battre. Et pas seulement cette saison ! Kobe, Gasol, Artest, Bynum et Odom vont passer au moins deux ans ensemble. En route vers le repeat… ou le three-peat ?

Tagged in , ,

Un commentaire sur “Lamar Odom reste à Los Angeles, tout le monde est content… sauf les 29 autres équipes”

  1. Fra dit :

    Quand j’ai su la nouvelle j’ai fait pareil que le Gasol en rouge. Mais restons lucide il y avait de très grosses probabilités qu’il ressigne : comme tu l’as dit il adore LA (sachant qu’il a porté les deux uniformes de la ville sur 9 ans, seulement 1 an à Miami), l’argent n’était pas une de ses motivations même si ça renforce ou vexe l’ego d’un joueur d’être payé à un certain prix, LA est l’un des favoris sans son apport, et est clairement le favoris number 1 si il ressigne (avec pour moi un big five) Miami est une bonne équipe mais pas pour le titre quand à Portland attention dans 2 ans ça peut faire mal voir très mal, l’équipe est soudé avec semble t’il des amitiés sincères, enfin Lamar connait RonRon depuis des années ils jouaient ensemble sur les playground de NY et ils sont restés copains.

Laisser un commentaire