La « All-tradable » team

Conf est.Conf ouest.Non classé.Transferts 30 novembre 2010 | 4 Commentaires

Leur équipe n’a plus besoin d’eux, ils n’ont plus envie d’être là… Voici le 5 majeur des joueurs échangeables de la ligue.

Baron Davis (salaire : 13 050 000$, + 2 saisons)
Constamment blessé, arrivé hors de forme avant la saison, Baron Davis n’est plus que l’ombre de ce qu’il a été il y a déjà très longtemps. Lui et son gros contrat son devenus un boulet pour les Clippers. Alors que Blake Griffin et Eric Gordon ont pris le pouvoir, il serait plus judicieux de lancer le rookie Eric Bledsoe, moins talentueux mais plus motivé, avec cette duo du renouveau. Le problème des Clippers, c’est que l’état de forme de Davis allié à son contrat le rendent quasiment intransférable. Il faudrait trouver une équipe vraiment désespérée pour réussir à s’en débarrasser.

Gilbert Arenas (salaire : 17 730 694$, + 3 ans)
Un peu comme Davis, Arenas est poussé dehors par la jeunesse triomphante de son club. Avec Wall, et malgré ce que croit sincèrement Ernie Grunfeld, les Wizards n’ont plus besoin d’Arenas. Pas à ce tarif là en tout cas. Pas avec toutes les distractions qu’il entraine. La bonne nouvelle pour les Wizards, c’est que l’agent 9 joue plutôt correctement depuis le début de la saison. Cela pourrait avoir comme effet de le rendre à peu près désirable pour une équipe en mal de gros noms. L’équipe de la capitale pourrait même récupérer quelques pièces décentes en échange. Ça prendra quand même un peu d’ingéniosité et beaucoup de persuasion vu l’ampleur de son contrat, ses casseroles et la fragilité de ses genoux.

Carmelo Anthony (salaire : 17 149 243$, option joueur pour l’an prochain)
Même si on en parle plus beaucoup, Melo aurait toujours très envie d’aller voir ailleurs. C’est d’ailleurs une situation plutôt étrange qui se joue dans le Colorado : l’ailier joue bien sans vraiment avoir envie d’être là. Les Nuggets doivent sûrement tenter de décrocher le deal le plus intéressant possible pour ne pas se retrouver démunis si Anthony quitte le club en tant que free agent l’été prochain. Un deal au moment de la deadline ?

Chris Bosh (14 500 000$, + 5 ans)
Si le Heat veut décrocher des titres régulièrement avec LeBron James et Dwyane Wade, cette équipe a besoin d’un secteur intérieur solide (surprise !). Dans ce cas, la solution n’est pas Chris Bosh. L’ancien de Toronto ne sera jamais un rebondeur ou un défenseur exceptionnel. Bosh est comme LeBron James, il souffre d’une égo-ite aiguë. Il parle, se plaint, trouve des excuses mais n’a pas les qualités mentales d’un vrai tueur. Si Pat Riley arrive a reconnaitre son erreur, il peut envoyer Bosh voir ailleurs en échange d’une bonne poignée de grands et gros durs pour rétablir l’ordre dans la raquette. Même si ca n’aidera pas James et Wade à devenir complémentaires, ca aidera peut-être cette équipe à retrouver un semblant de fond de jeu. Se débarrasser de CB4 serait aussi une bonne idée en terme de salary cap. Avec ses trois stars, le Heat a déjà au moins 65 millions de dollars de salaire dans ses livres de compte jusqu’en 2015 ! Avec ca, dur de recruter d’autres bons joueurs.
Le soucis, c’est que si Miami continue de patauger, il y a peu de chance que les GM possédants de bons intérieurs aient envie de faire le cadeau à Riley de le débarrasser d’une de ses divas.

Andrew Bynum (13 842 332$, +1 an, + team option)
C’est une idée tirée par les cheveux, probablement sans intérêt et sûrement impossible. Mais Phil Jackson en a marre d’attendre que son big man revienne de blessure. Le problème des absences longue durée de Bynum, c’est qu’elles obligent le zen master a étirer les minutes de Pau Gasol et Lamar Odom qui se fatiguent donc plus vite. Les Lakers peuvent gagner sans Bynum contre presque tout le monde. Seuls les Celtics pourraient poser problème dans une éventuelle finale. Et rien ne dit qu’il ne sera pas encore blessé d’ici là. En échangeant Bynum contre un autre pivot de qualité, tout est possible. La valeur marchande du toujours jeune Bynum (23 ans) permettrait aux Lakers de récupérer quelques intérieurs de qualité à inclure dans leur rotation au poste de pivot pour soulager Gasol.
De manière plus réaliste, le vrai pivot sur la sellette pourrait être Yao Ming. Sa mauvaise santé pourrait donner envie aux Rockets de l’échanger tant que sa taille et surtout sa dernière année contrat à 17 millions lui donnent encore un peu de valeur.

A eux cinq, s’ils n’étaient pas démotivés ou blessés, ils pourraient presque former un prétendant au titre.

4 Commentaires sur “La « All-tradable » team”

  1. balladdict dit :

    Et Rashard Lewis…?
    Gilbert « porte » son équipe en ce moment, c’est dur…OK il ne gagne pas forcément mais y’a que lui qui joue…

  2. StillBallin dit :

    Rashard Lewis est un cas intéressant parce que si il semblerait que toutes les personnes qui se placent dans le costume de GM du Magic pour donner leur avis se verrait l’envoyer loin de Floride, j’ai le sentiment que ce n’est pas le cas de Stan Van Gundy. Tout le monde semble vouloir mettre un vrai 4 aux côtés d’Howard pour le soulager (comme Brandon Bass) alors que Van Gundy persiste à donner un gros temps de jeu à Lewis même lorsque celui-ci est critiquée.

    Je me demande si le coach moustachu ne veut pas écarter Lewis au profit de Bass parce que ce serait comme remettre en cause la philosophie qui est la sienne depuis qu’il est à Orlando (mettre un power forward qui joue derrière la ligne à trois points pour étirer les défenses et les obliger à prendre Howard en un contre un) et dont Lewis est la pièce angulaire.

    En partant de là, je ne pense pas qu’Orlando désire vraiment trader Lewis. Mais bon, ce ne sont que des suppositions de ma part.

  3. balladdict dit :

    les dernières rumeurs l’envoyant à DC disent, malheureusement pour lui, le contraire ! C’est clairement un mec à transférer.
    Il avait un énorme potentiel, présentait ce fameux problème de match up (trop grand pour être gardé par un 3 et trop adroit à 3 pt pour être gardé par un 4°, mais il n’a JAMAIS été à la hauteur de son contrat.
    Il faut tout simplement arrêter les frais car la déception l’a emporté sur les espoirs désormais

  4. KR11 dit :

    Elton Brand, Eddy Curry enfin bref il y en a plein…

Laisser un commentaire