Cleveland doit prendre sa revanche avec classe

Conf est 1 décembre 2010 | 4 Commentaires

Pour la première, et probablement la dernière fois de la saison, l’évènement NBA est à Cleveland ce soir. Oui, ni le Heat ni les Cavs’ ne sont bien classés. Oui, il y aura des matchs plus intéressants en terme de qualité de jeu. N’empêche, c’est bien vers l’Ohio que tous les yeux de la planète basket vont se tourner demain, le 2 décembre. Logique. C’est là que la plus belle histoire sera à écrire.

Le retour de LeBron James à Cleveland est un vrai événement. L’antéchrist qui revient chez lui ? Immanquable, non ? Non seulement le joueur est parti mais la forme a été catastrophique.

Résumé des faits :

  • Défaite en playoffs dans une série sans âme contre les Celtics
  • Maillot retiré dans le couloir juste après le match
  • Cirque des visites de 6 équipes à Cleveland
  • Annonce en direct sur ESPN de la rupture
  • Explication du fait, qu’en fait, il n’a jamais aimé Cleveland. Un détail qui ne semblait pas le gêner pendant les 7 ans ou il a reçu l’adoration sans partage des fans de la ville, « témoins » de son talent aussi immense que son manque de leadership.

Tout ça n’est qu’un échantillon. On passe sur les camions d’autres bêtises débitées et l’arrogance distillée à longueur d’interview depuis des mois. Après tout ça, Cleveland se sent comme la fille qui s’est fait larguer par son copain de lycée, premier grand amour, parti pour une fille plus belle et, au passage, plus superficielle. Il y a de quoi être énervé pour une soirée de retrouvailles prévue depuis le jour de la rupture.

Allez Cleveland !
Le retour de l’ex de Cleveland s’annonce tellement chaud que la sécurité a du être relevée pour l’occasion. Si tout se passe en bonne intelligence, les fans des Cavs’ ne vont rien faire de stupide. Il ne vont pas lancer de choses sur leur ancienne idole, ils ne vont pas l’insulter (plus dur)… Et pour que la ville gagne et se montre la plus digne, il faut que tout se passe en bonne intelligence.

Si Cleveland veut vraiment faire du mal à James, le public va devoir se mobiliser pour lui montrer ce qu’il a perdu en partant : une salle folle de basket, des fans qui arrivent à l’heure, qui se lèvent, font du bruit et encouragent leur équipe de la première à la dernière seconde. Pour faire du mal au roi sans couronne, il va falloir se montrer parfait. Être tout le contraire de ce qu’est le public de Miami. Malheureusement, il y a peu de chance que l’égo surdimensionné du numéro 6 soit touché. Mais ça ne coute rien d’essayer et de montrer qu’on peut avoir la classe sans trainer à South Beach.

95% de la planète basket (et moi inclus) va vibrer pour que les Cavaliers donnent une bonne leçon au Heat ce soir. C’est humain. On a envie que le petit montre au grand que l’argent et la gloire ne font pas tout. Maurice Williams, JJ Hickson et tout ces mecs que James n’a pas jugé dignes de son talent doivent se mobiliser pour montrer aux trois amis-égo que le basket est toujours un sport d’équipe. Ça serait une belle histoire et une jolie petite revanche pour une ville trompée et sincèrement meurtrie par un gamin plein d’égo qui mérite bien cette petite claque.

4 Commentaires sur “Cleveland doit prendre sa revanche avec classe”

  1. balladdict dit :

    Tu l’as dit, Let’s go Cleveland ! Je déteste cette équipe, mais sûrement pas au point de supporter Miami dans une telle confrontation…par contre, j’ai peur pour la sécurité de LBJ :S

  2. Bilty dit :

    « 95% de la planète basket (et moi inclus) va vibrer pour que les Cavaliers donnent une bonne leçon au Heat ce soir. »

    Je fais partie des 5% restant. James, en partant de Cleveland, a donné un signal fort, il n’a jamais été à l’aise avec son statut imposé de leader. Son manque de charisme en play-off en est la preuve ultime. Il a rejoint Miami, l’équipe de Wade, pour un salaire moindre (toute proportion gardée) dans le but unique de gagner des bagues.

    La forme, catastrophique, n’est qu’une question de mauvaise communication. Le fond est là, je respecte James pour sa décision et j’espère le voir briller sur son ancien terrain, le messie devenu paria, ça a quand même de la gueule.

  3. Bilty dit :

    Belle réponse du berger à la bergère. James n’a pas flanché malgré l’hostilité assez incroyable (même si compréhensible) de la Q.

  4. reggie dit :

    1 énième post de haineux vis-a-vis de LBJ que j’apprécie depuis que je lis la débilité des « posts » sur lui…
    enfin bref même jordan avait ses haineux

Laisser un commentaire