From Minnesota with Love

All Star Game.Conf ouest.Humour.Insolite.Non classé 31 janvier 2011 | 3 Commentaires

Malgré les mauvais résultats de Minnesota, Kevin Love a le mérite de réussir à exister aussi bien sur le plan basket que sur le plan médiatique. La raison : il ne manque pas de talent des les deux domaines.

21,6 points, 15,6 rebonds par match et plus de 45% d’adresse à trois points. Les stats de Kevin Love sont impressionnantes. Sa sortie à 31 points et 31 rebonds contre les Knicks l’était tout autant. Avec un physique qui est, lui, pourtant moins impressionnant et moins explosif que celui de la plupart des autres intérieurs (voir Griffin, Blake), Love réussit des miracles. La différence, ce sont sont talent de pur basketteur, son flair pour le rebond et sa hargne.

Malgré ce qu’il prétend, Kevin Love a largement sa place au All-Star Game. Qu’ils se débrouillent comme ils le souhaitent, mais les coach doivent lui trouver une place. Le problème, c’est le bilan catastrophique des Timberwolves. Même si la saison des Knicks n’avait pas empêché David Lee de décrocher une place au dernier moment l’an passé. Individuellement, Love est sans aucun doute possible un All-Star. La ou il pourrait définitivement accrocher une place, c’est si la NBA oublie la catégorie « pivots » du vote, ou personne n’est meilleur que Love à l’Ouest, et pioche plusieurs noms d’ailiers forts pour combler le banc.

Un as des médias

Quand on évolue dans le relatif anonymat d’une équipe de bas de tableau, il faut compter sur autre chose que les matchs sur des chaines nationales pour exister médiatiquement. Naturellement doué pour la communication, Kevin Love s’est imposé depuis quelques mois comme un favoris du net parmi les joueurs NBA. Il faut dire que sa personnalité y est pour beaucoup. Professionnel et ouvert, Love répond aux questions avec le sourire. Naturel au micro, il n’hésite pas à jouer de son humour avec les journalistes tout en répondant sans détour. Le tout avec beaucoup de maturité et à seulement 22 ans. En fait, quand on inteview Kevin Love, on a un peu l’impression de parler à un vieux pote.

Son humour, Love l’a illustré avec une superbe campagne de promotion pour tenter de rafler le prix de rookie de l’année puis le lancement il y à quelques jours d’un site web faisant la promo d’un parfum fictif et invitant les coachs à le choisir pour le All-Star Game. L’idée et le site web sont à l’image du bonhomme : efficaces et hyper bien pensés. Voici la pub du parfum.

Le magazine GQ a flairé le bon client et a donné un blog à l’intérieur des Wolves. Bonne idée. La plume de Love est agréable et, si on atteint pas le niveau de délire du blog de Gilbert Arenas il y à quelques années, on y apprend des choses plutôt sympa. La liste de cadeaux de noël qu’il avait dressé pour ses coéquipiers était d’ailleurs assez intéressante. Une liste dans laquelle il remarquait lui même : « Au cas ou vous ne le saviez pas, il y a beaucoup d’ironie dans le fait que j’écrive un blog pour GQ. Je ne peux pas laisser ma barbe pousser correctement. Je n’est pas vraiment un look soigné. Je pourrais utiliser leur aide. »

Sur les parquets NBA comme sur le net, Love se bâtit doucement l’image d’un joueur star. Dans quelques années, il quittera probablement le Minnesota pour un lieux qui devrait lui permettre d’occuper encore un peu plus le devant de la scène, de devenir un All-Star indiscutable mais surtout de gagner plus de matchs.

3 Commentaires sur “From Minnesota with Love”

Trackbacks/Pingbacks

  1. […] aucun commentaire n’est nécessaire avec cette vidéo. Je dirais simplement que la fausse pub pour le faux parfum de Kevin Love était moins drôle que cette vraie pub pour le vrai parfum de Lamar Odom et Khloé Kardashian. […]

  2. […] des Nets. Depuis quelques années, la mode est aux joueurs qui lancent des campagnes de com’ (Kevin Love est le dernier exemple) pour décrocher un titre individuel ou une sélection au All-Star Game. Kris Humphries, lui, […]

  3. […] Janvier : Le résumé des vacances en images, son, texte et liens, Ô joie ! Lamar Odom va avoir sa télé réalité, Dennis Rodman au Hall of Fame ? Une évidence !, Dennis Rodman : Le maxi best-of vidéo, From Minnesota with Love. […]

Laisser un commentaire