LeBron James parle mais ne dit pas grand chose

Conf est.Medias.Non classé.Polémiques 7 août 2009 | 2 Commentaires

Pendant que Stephon Marbury continue d’étaler sa vie devant une webcam et que Ron Artest donne son numéro de téléphone sur Twitter, LeBron James, lui, montre qu’il maîtrise sa communication plus que personne en NBA.

Hier, le King a parlé. Et les médias étaient contents. Car il ne s’exprime pas souvent. Dommage qu’il n’ait rien dit de surprenant.

Au sujet de la vidéo confisquée par Nike ou il se fait dunker sur la tête, sa réponse est logique (et corporate). Le plus étonnant reste l’emploi de la troisième personne !

« Je n’ai jamais dit à personne de confisquer des cassettes. Nike a une politique qui veut qu’on ne filme pas les pick-up games. Ils ont toujours fait ça. Mais vu que LeBron est impliqué, c’est sur-amplifié. C’est une action qui arrive tout le temps au basket. Vous pouvez aller sur YouTube et voir des vidéos ou je me fait dunker dessus par beaucoup de gars. J’aime dire que je suis un contreur et (se faire dunker dessus) ça arrive. Jordan Crawford va être un bon joueur de basket. »

Plus étonnant mais dans la continuité de ce qu’il avait déjà dit, le fait que LBJ continue de ne pas regretter son attitude après l’élimination des Cavs en playoffs. Après le match, il avait quitté le terrain sans même serrer la main de ses adversaires avant de zapper la conférence de presse d’après match.

« J’ai félicité Dwight (Howard) par e-mail, je l’ai félicité et lui ai souhaité bonne chance pour les finales. Cette affaire de poignée de main ça n’est vraiment pas une grosse histoire pour moi. Je ne suis pas mauvais perdant ou quelque chose comme ça. Je passe juste à autre chose. Vous m’avez battu… Je pense que parfois les gens veulent que vous acceptiez la défaite, et je n’accepterais jamais la défaite. Il y a des moyens de la gérer parfois, et se serrer la main peut en être un. Mais je n’accepterais jamais la défaite, dans tout ce que je fais. »

Au final, la seule chose que le King regrette c’est d’avoir posé un lapin aux journalistes après la rencontre. Pourquoi ? Parce qu’il se rend compte qu’il a fait une erreur de communication.

« En regardant en arrière, sans vous les gars (les journalistes)… il n’y pas de LeBron, il n’y a pas de Dwayne Wade, il n’y a pas de Tiger Woods, il n’y a pas de Peyton Manning et tout ces autres qui font leur truc et qu’on voit tous les jours. »

LeBron James l’a déjà dit, il veut être milliardaire. Il sait donc qu’il doit soigner son image et si possible être gentil avec ceux qui peuvent l’aider à le faire.

Sur les autres sujets abordés au cours de l’entretien, l’arrivée de Shaq à Cleveland et son futur à Cleveland, pas de surprise non plus : il est content du renfort de son nouveau coéquipier et il espère rester dans l’Ohio mais attend de voir ce qui va se passer la saison prochaine.

Au final, rien de bien nouveau sous le soleil… de Cleveland.

Tagged in , ,

2 Commentaires sur “LeBron James parle mais ne dit pas grand chose”

  1. Thon dit :

    even professionals can screw up the litlte things in baseball. Video via Sharapova’s Thigh. Lebron disses ballboy {PippenAintEasy} Joe Mauer is picking up players tipping pitches in this new commercial {Star

Trackbacks/Pingbacks

  1. […] la défaite de son équipe contre Orlando en playoffs, il avait zappé le serrage de main et la tape sur le dos à Dwight Howard pour regagner les vestiair…. Il n’avait pas trouvé intéressant non plus de se présenter à la conférence de presse […]

Laisser un commentaire