Quand Bill Clinton écrivait à Chris Webber

Ailleurs qu'en NBA.Non classé.Old School.Videos 15 mars 2011 | 0 Commentaire

Ces derniers jours, les Etats-Unis sont plongés en plein revival sur le Fab-Five. La cause de ce retour sur le devant de la scène de l’équipe menée par Chris Webber, Jalen Rose et Juwan Howard entre 1991 et 1993 c’est la diffusion sur ESPN d’un documentaire leur étant consacré. Pour le moment, il est dur de trouver ce reportage sur le net mais son visionnage est sûrement un must puisqu’il fait partie de l’excellente série 30 for 30 d’ESPN qui avait déjà livré un sujet passionnant sur les jeunes années d’Allen Iverson.

Sur les blogs US, on ressort donc en ce moment toutes les petites anecdotes et trésors liés au Fab Five. Un des documents les plus étonnants c’est une lettre manuscrite que Bill Clinton – alors président en fonction – a envoyé à Chris Webber après la finale NCAA perdue par Michigan en 1993. Rappel des faits : dans les dernières secondes d’un match serré, C-Webb a demandé un temps-mort alors que son équipe n’en avait plus. Son équipe a alors écopé d’une faute technique qui a assurée la victoire de North Carolina. Une mésaventure qui a poussé le président à prendre la plume.

Traduction :

Cher Chris,

J’ai beaucoup pensé à vous depuis que j’ai été collé devant la TV pendant la finale NCAA.

Je sais qu’il n’y a rien que moi ou personne d’autre puisse dire pour atténuer la douleur et le découragement de ce qui c’est passé.

Cependant, pour ce que ca vaut, vous et votre équipe etaient sensationnels. Et une part du fait de jouer pour de gros enjeux sous une grande pression c’est le risque constant de faire une erreur mentale. Je le sais. J’ai perdu deux élections et fait d’innombrables erreurs au cours des 20 dernières années. Ce qui compte c’est l’intensité, l’intégrité et le courage que vous mettez dans l’effort. C’est certainement ce que vous avez fait. Vous pouvez toujours regretter ce qui c’est passé mais ne laissez pas ça vous abattre ou retirer la satisfaction de ce que vous avez accomplis.

Vous avez un grand avenir. Accrochez-vous.

Sincèrement, Bill Clinton.

Le Fab-five a en partie révolutionné le basket outre-atlantique. Webber et ses potes ont apporté de la fougue et de l’originalité au jeu avec notamment les shorts longs, les chaussures et chaussettes noires, les cranes rasés, du trash-talking et un jeu façon streetball. Malheureusement pour eux, l’histoire s’est mal finie avec deux défaites en finale NCAA et surtout une sombre affaire révélant que Webber a reçu de l’argent pour intégrer la fac. Une affaire au cours de laquelle le joueur a menti à un grand jury et qui a conduit la fac de Michigan à effacer les résultats du Fab Five de ses livres d’histoire. Les belles histoires se finissent souvent mal.

Voici la bande annonce du documentaire diffusé sur ESPN dimanche. En espérant qu’on puisse vite le voir en entier.

Laisser un commentaire