Playoff preview : Demi-finales conférence Est

Conf est.Playoffs.Preview 1 mai 2011 | 0 Commentaire

On l’attendait, on l’a. Le choc entre le Heat et les Celtics est la grosse affiche du second tour des playoffs à l’Est. Il va y avoir beaucoup, beaucoup de stars sur le terrain et il faut l’espérer autant de suspense. Dans l’autre série, les Bulls affronteront les Hawks, vainqueurs surprise du Magic au premier tour.

Chicago Bulls (1) – Atlanta Hawks (5) : 4-2
Deux équipes complètes, des Hawks qui n’ont aucune pression sur eux et des belles retrouvailles entre les potes de fac Joakim Noah et Carlos Boozer. Voilà pour le programme plutôt sympa de cette demi-finale. L’enjeu pour Atlanta (comme pour tout le monde) est d’essayer de tenir Derrick Rose. Ils n’ont pas réussi à le faire en saison régulière en le laissant passer au dessus des 30 points deux fois en trois matchs. La tâche s’annonce compliquée.

Si Rose a un match sans, ca sera une bonne occasion de voir comment ses équipiers tiennent avec la pression qui augmente au fil des tours. Paradoxalement, c’est Carlos Boozer, le plus expérimenté en playoffs, qu’on attend toujours de voir se réveiller. Chicago a toutes les armes pour se défaire des Hawks qui sont complets et dangereux mais qui devraient finir par succomber face à la défense et la cohésion des hommes de Tom Thibodeau. Atlanta vendra chèrement sa peau mais ca devrait passer pour les Bulls.

Miami Heat (2) – Boston Celtics (3) : 3-4
Dur de pronostiquer cette série. Tout est possible dans cette opposition. Les stars du Heat pourraient continuer leur progression, briller face à des Bostonniens moins denses à l’intérieur qu’en début de saison et passer en 5 matchs. Les stars des Celtics pourraient imposer leur patte collective, faire exploser l’égo de LeBron James et passer en 5 matchs. Le meilleur scénario pour les fans, c’est celui d’une longue bataille à rebondissent jusqu’au septième match. Comme je suis optimiste, c’est mon pronostic. Et dans un septième match, même à Miami, la prime pourrait aller à l’expérience de Boston.

Il y a des tonnes de facteurs X dans cette première vraie série de playoffs de haut niveau pour les Three Amigos. D’abord, la cohésion offensive de leur 5 Majeur. Le jeu de « à toi, à moi » de James et Wade a-t-il finalement laissé totalement place à un collectif ? Ensuite, il y a le banc. Des deux côtés, il faudra que des joueurs viennent donner un coup de main aux stars. L’intensité sera aussi au cœur de la bataille. Battu trois fois en saison, le Heat a sauvé l’honneur en montrant les crocs lors de la dernière opposition entre les deux équipes. Qui aura les nerfs les plus solides ?

La différence à Boston, ca sera peut-être Rajon Rondo. Lorsqu’il est bien dans ses baskets, le meneur des Celtes peut faire des dégâts considérables car Miami n’a personne pour le contenir. En février, c’est même sa défense sur LeBron James qui avait donné l’exemple dans une victoire de son équipe.

Game on !

Laisser un commentaire