Quand Jeff Van Gundy s’accrochait à la jambe d’Alonzo Mourning

Conf est.Insolite.Non classé.Old School.Photos.Videos 4 juillet 2011 | 0 Commentaire

Alors que certaines équipes toujours à la recherche d’un coach, un nom prestigieux revient de temps en temps dans les conversations : Jeff Van Gundy, ancien coach des Knicks et des Rockets, actuellement consultant pour la télé américaine.

Parler d’un retour de JVG sur le banc quelques semaines après les phases finales, c’est l’occasion de se remémorer une des altercations les plus insolites de l’histoire des playoffs.

30 mai 1998, Les Knicks affrontent le Heat dans le Game 4 du premier tour. A 1,4 secondes de la fin, New-York mène 90-85 et va égaliser à 2 matchs partout. C’est à ce moment qu’une altercation éclate entre Larry Johnson et Alonzo Mourning. Jeff Van Gundy se précipite pour tenter de séparer les deux hommes et se retrouve… accroché à la jambe du pivot du Heat.

Celui qui analyse le mieux la scène reste le principal intéressé : « Si je devais le refaire, je ne serais pas allé sur le terrain et eu l’air d’un idiot, a expliqué Van Gundy au New York Times en 2005. J’étais fou. Je ne savais pas ce que je faisait. Certaines personnes m’ont dit : « A quoi pensait tu ? » La réponse est que je ne pensais pas. J’étais juste dans la réaction. »

Pour la petite histoire, Johnson et Mourning ont été suspendus pour le match 5 et c’est New York qui a remporté la série. La technique de lutte peu orthodoxe de Van Gundy reste quant à elle un des moments les plus insolites du coaching NBA.

La photo entière :

Bonus : La vidéo complète sur la rivalité Knicks-Heat de la fin des années 90.

Laisser un commentaire