Et vous ? Vous faisiez quoi quand le lockout s’est terminé ?

Humeur.Lockout 29 novembre 2011 | 0 Commentaire

C’était l’évènement avant les évènements de la saison. La première victoire de l’année. Pas une victoire sportive mais celle du bon sens. Une victoire d’autant plus grande et savoureuse qu’on commençait à ne plus y croire. Un moment dont les fans de basket NBA se rappelleront longtemps.

Il est 3h30 aux Etats-Unis, 9h30 en France en ce samedi 26 novembre. Les traits tirés, David Stern et Billy Hunter annoncent qu’un accord a été trouvé et que le lockout est terminé. La planète orange pousse un énorme ouf de soulagement. Depuis plusieurs minutes, la nouvelle a fait le tour du net et des télés américaines. On célèbre le retour de la NBA et le triomphe de la sagesse.

Mais comment en est-on arrivé à ce moment de bonheur et à ces effusions de joies par Twitter interposé ? Quelle que soit la façon dont vous l’avez appris, vous vous en souviendrez sûrement pendant longtemps ou jusqu’à ce qu’Alzheimer frappe. Pour moi, c’était donc sur Twitter. Pour une fois, un peu après 9 heures, j’allais éteindre mon ordinateur pour faire une partie de NBA 2K avant de partir jouer au basket. On compense comme on peu. Et puis en jetant un oeil à ma timeline… « Deal done reported. » Les messages de ce type se succèdent en provenance de tous les médias US et français.

Un deal atteint ? A ce moment là, il y a ce flottement que j’avais connu à la fin du lockout NFL. Le temps semble s’arrêter. Ça y est ? Vraiment ? « C’est pour de vrai ? » a d’ailleurs été ma première réaction pour le web… On a du mal à y croire. Il faut dire qu’on avait été habitué aux faux départs, aux annonces d’accords proches suivies d’annonces d’hiver nucléaire. J’avais fini par me dire qu’aucun des deux côtés n’était assez organisé ou raisonné pour que ce conflit prenne fin. On se méfie. Et puis l’info se confirme, se vérifie et s’explique.

C’est donc vrai. Après le temps de digérer l’info, arrive le temps de la fête. Et de la conférence de presse. On a jamais été aussi heureux de voir David Stern en pull over. J’ai passé une heure à lire des tweets et en renvoyer. Tout ça en mangeant des pancakes au Nutella, en pensant aux articles à venir cette saison, en envoyant des SMS à mon graphiste pour lui dire qu’il faut accélérer le rythme pour le nouveau design et en postant deux articles sur ce blog. Ensuite, je suis allé jouer avec le sourire et en me disant que « Ca y est, c’est reparti ! ».

Moi, je faisais ça quand le lockout s’est terminé. Et je m’en rappellerais longtemps. Et vous, vous faisiez quoi quand le lockout s’est terminé ?

Laisser un commentaire