Allen Iverson met un terme à sa carrière NBA…

(Long) Papiers.Conf ouest.Non classé.Old School.Polémiques.Videos 9 septembre 2009 | 10 Commentaires

La carrière d’Allen Iverson telle qu’on s’en souviendra est terminée. Dans dix ans, on ne se souviendras plus de cet épisode. Allen Iverson avec un maillot des Grizzlies ? Une image qui sera à ranger au rang des anecdotes. Comme celles de Michael Jordan avec les Wizards, de Karl Malone avec les Lakers, de Patrick Ewing avec Orlando, de Hakeem Olajuwon avec les Raptors ou de Charles Barkley et Scottie Pippen avec les Rockets.

The Answer ne voulait donc pas gagner un titre à tout prix. C’est fort et triste à la fois. Fort parce que contrairement à certains, il ne se montre pas prêt à tout pour une bague. Triste parce que The Answer donne raison à ceux qui l’accusaient de ne pas pouvoir se fondre dans un collectif gagnant. C’est triste surtout parce qu’un des joueurs les plus attachants de l’histoire ne portera jamais le Larry O’Brien trophy.

Ce qu’on retiendra d’Allen Iverson dans 10 ans ce ne sera pas cette année avec les Grizzlies. Ce qu’on retiendra d’Allen Iverson dans 10 ans c’est le cross sur Michael Jordan. Les soirées à plus de 50 points. Les tatouages. Les cornrows. Les finales NBA sous le maillot des Sixers. Les disputes avec Larry Brown. Les paniers impossibles. La légendaire conférence de presse au cours de laquelle il a répété le mot « practice » 25 fois. Pas de cette fin de carrière en queue de poisson.

Ce qu’on retiendra d’Allen Iverson, c’est un joueur qui parlait avec son cœur sur et en dehors du terrain, ce qui devient une rareté en ces temps de communication ultra contrôlée.

Et maintenant ? Le scénario de rêve, c’était Charlotte. Aujourd’hui, AI se retrouve dans un équipe pleine de jeunes talents mais qui gagne très peu de matchs. Avec OJ Mayo déjà présent à l’arrière, s’il veut être titulaire, Iverson devra passer pas mal de temps au poste de meneur. Pas franchement sa spécialité.

Deux options :
– The Answer trouve la réponse et relance sa carrière avec une année exceptionnelle ou il porte les Grizzlies jusqu’aux playoffs. L’été prochain, il retrouve une équipe compétitive qui lui fait confiance.
– L’expérience tourne au fiasco et Iverson justifie le titre exagéré de ce papier.

Pour que l’histoire soit belle, il faudrait que Allen Iverson donne tort au titre et à l’accroche de ce papier.

Vu le résultat de son passage à Detroit, l’expérience s’annonce intéressante. Il y a six mois, AI ne supportait pas l’idée de sortir du banc pour les Pistons. Pourquoi aujourd’hui voudrait il partager son temps de jeu avec des gamins dans une équipe de bas de tableau ? Le lutin aurait il perdu le goût de la gagne ? Juste envie de se faire plaisir en jouant au basket ? Une pré-retraite tranquille à trois millions et demi de dollars l’année ? Dur à croire avec un joueur dont la devise a toujours été de jouer chaque match comme si c’était le dernier.

Quelle que soit l’issue, ce sont les dirigeants de la franchise de Memphis qui ont gagné. Cette signature n’est pas un choix sportif. Ce qu’ils souhaitent en signant Iverson c’est vendre des billets et passer plus souvent à la télé. Leur vœu devrait être exaucé.

10 Commentaires sur “Allen Iverson met un terme à sa carrière NBA…”

  1. Tinmar dit :

    On peut savoir qu’est-ce que c’est que ce titre ???

  2. ec dit :

    T’es qu’un pauvre type pour ecrire un article pareil

  3. admin dit :

    @Tinmar : Le titre est exagéré, je le concède dans le papier et je le concède ici. C’est volontaire et juste dans l’idée de coller à l’angle du texte qui est qu’Iverson va s’enterrer à Memphis et que cela signifie (peut être) la fin de sa carrière. Ca ne m’empêche pas d’espérer qu’il me donne tort 😉

  4. Fra dit :

    Faut lire l’article, pas simplement le titre et les videos. Le point de vue de l’admin est très clairement expliqué dans l’article mais évidement c’est long et fatiguant de lire tout ça y’a plein de lettre qui forment plein de mots… pfff trop dur

  5. tom dit :

    cet article n’a aucun sens. aussi bien le titre que le contenu

  6. Fra dit :

    Merci d’être venu les gars, ça fait toujours plaisir !!!

  7. iverson dit :

    c triste de voir allen iverson mn idoles depuis ma plus tendres enfances arréter sa carriere jsui dégouter mé bnje respect son choix car pour moi sa reste le meilleur joueur de tous les temps peace iverson only the strong survive

Trackbacks/Pingbacks

  1. […] Ça n’est pas une surprise, l’expérience Allen Iverson à Memphis a tourné au fiasco. C’est triste. Mais la seule surprise c’est que le crash a eu lieu un peu plus vite que prévu. […]

  2. […] ne vais pas répéter ce que j’ai déjà dit en septembre. La carrière du lutin génial risquait fort de se terminer en queue de poisson. C’est […]

  3. […] Iverson est un modèle… sur le plan de l’échec. Un été sans trouver d’équipe, signature avec les Grizzlies qui ne veulent que vendre des places sur son nom, embrouilles après deux matchs, retraite la plus courte de l’histoire du basket, retour en […]

Laisser un commentaire