Tony Parker est le meneur le plus rapide de la NBA (ou presque)

Conf ouest.Vie de la ligue 14 mars 2012 | 0 Commentaire

33,6 kilomètres par heure. C’est la vitesse maximale à laquelle a été chronométré Tony Parker cette saison sur un sprint pendant un match NBA.

Cette mesure a été réalisée grâce à un nouveau système de caméra développé par STATS LLC que 10 équipes (Rockets, Spurs, Celtics, Timberwolves, Bucks, Knicks, Wizards, Raptors, Thunder et Warriors) ont installé dans leur salle. L’équipement permet de mesurer des quantités de choses dont la vitesse des joueurs.

A ce petit jeu, c’est donc le Frenchy des Spurs qui a signé le meilleur chrono. Les stats obtenues par SI.com révèlent que TP est suivi par Ricky Rubio (31,2 km/h) et que les autres meilleurs scores se situent autour de 27 km/h.

Parker est donc le meneur le plus rapide de la NBA… parmi ceux des 10 équipes qui ont été régulièrement mesurées. C’est déjà bien quand on sait que Rajon Rondo, Brandon Jennings ou Russell Westbrook sont derrière.

Les Bulls ou Nuggets n’ayant pas fait l’acquisition de cette technologie, l’échantillon pour des joueurs comme Derrick Rose ou Ty Lawson se limite aux fois ou ils ont joué dans des salles équipées. Le MVP a été chronométré à 27 km/h à San Antonio.

Si vous aimez les stats, ces nouvelles caméras vont vous ravir. Elles nous apprennent par exemple que les meneurs des équipes ayant installé le système gardent en moyenne le ballon dans les mains 7 minutes par match, qu’ils parcourent entre 3,2 et 4 kilomètes et qu’ils touchent 78 à 88 ballons. On apprend également que Rondo et Lowry dribblent en moyenne 4,4 et 4,6 fois lorsqu’ils ont le cuir alors que leurs confrères font rebondir le ballon entre 5 et 6 fois par possession.

Le nombre de passes, de paniers tentés après la passe et le nombre de paniers réussis après la passe sont aussi comptés…

Et « on ne fait que gratter la surface de ce que cette machine peut faire« , explique Zach Lowe, le journaliste de SI.com.

Le comité compétition de la ligue a discuté lors du All-Star week-end de l’idée d’adopter ce système pour toutes les équipes dans le futur. On pourra alors peut-être enfin clore le débat sur le joueur le plus rapide de la ligue.

Laisser un commentaire