Le quart d'heure français : L'ALM Evreux maître du suspense

(Long) Papiers.Francais.Non classé 5 octobre 2009 | 2 Commentaires

Les booms avaient leur quart d’heure américain. Basket Blog a son quart d’heure français. De temps en temps, je prendrais la plume le clavier pour parler un peu de ce qui se passe en France et plus précisément à Evreux. Premier épisode aujourd’hui avec la première rencontre à domicile de l’ALM cette saison. Elle s’est déroulée samedi face à Fos sur Mer.

La victoire n’est jamais chose facile à Evreux. C’est une bonne nouvelle ! La saison dernière, c’est la défaite qui n’était jamais simple. Cette année, les joueurs de l’ALM ont les nerfs solides. En ouverture de la saison, ils se sont imposés de deux points. Samedi contre Fos sur Mer ils ont eu besoin de deux prolongations.

Ce match, Evreux aurait pu le gagner sans se faire aussi peur. Pendant une mi-temps, les ébroïciens dominent leur sujet. Appliqués dans tous les secteurs du jeu, verrouillant le rebond, ils atteignent la pause avec une avance de dix points. Mais au retour des vestiaires, l’écart de ne creuse pas. C’est l’inverse. L’adresse baisse et quelques erreurs s’accumulent. Par palier, les provençaux reviennent, jusqu’à passer devant à trois minutes de la fin.

Evreux ne panique pas. Les deux équipes a égalité, les jaunes et bleu ont le dernier ballon. James Mathis manque le shoot de la gagne. Même scénario a la fin de la prolongation. Le cuir est dans les mains de Phillippe Da Silva à quelques secondes du buzzer. Il trouve Josh Gomes qui donne la victoire à l’ALM sur la sonnerie ! Tout le monde s’embrasse, la foule est debout. Mais les arbitres calment toute cette euphorie. Le tir a été déclenché après la fin du chrono. Panier annulé, deuxième prolongation.

Encore une fois, les joueurs de Remy Valin restent cool. Ils profitent aussi d’avoir en face une équipe décimée par les fautes. Sans trembler, ils bouclent le match au terme de cette deuxième période supplémentaire. Score final : 100 – 92.

Après deux matchs, l’ALM Evreux Basket millésime 2009 – 2010 marque la différence avec l’équipe de l’année dernière. Il y a peut être moins de talents dans les individualités mais le collectif est beaucoup mieux huilé. Le ballon vit. Il tourne. On fait la passe de plus. Et s’il n’y à vraiment pas de solution, alors un joueur tente un shoot plus compliqué. Car certains ont les moyens de mener la charger s’il le faut. James Mathis (20 points, 7 rebonds) est toujours l’homme à tout faire de cette équipe. Josh Gomes (24 points) est très à l’aise et Meredis Houmounou peut apporter beaucoup en sortie de banc. L’action du match de samedi c’est d’ailleurs un fade away Jordanesque avec la faute signé de l’international espoir qui termine l’action au sol mais avec un grand sourire. Enfin Philippe Da Silva est impeccable dans son rôle de chef d’orchestre et de chef tout court. C’est lui qui donne de la voix et qui regroupe ses coéquipiers s’il le faut.

Cette année, Evreux peut produire du beau basket et conclure dans le money time. C’est pour ça qu’aucun de leurs supporters ne leur en a voulu d’avoir fait durer le plaisir samedi soir.

La vidéo du panier au buzzer refusé à la fin de la première prolongation (via le blog de missdu27180)

2 Commentaires sur “Le quart d'heure français : L'ALM Evreux maître du suspense”

  1. Fra dit :

    Salut l’admin, juste une rectification, le score c’est 100 à 92. http://www.lequipe.fr/Basket/BasketFicheMatch25789.html
    Mais je te comprends le temps de t’adapter au basket hexagonal… LOL
    @+

  2. admin dit :

    Hop ! Corrigé. Merci 😉

Laisser un commentaire