Flopping: La colère (justifiée) de Jeff Van Gundy

Medias.Polémiques.Videos 17 avril 2012 | 2 Commentaires

Dimanche, Jeff Van Gundy a piqué une grosse colère au cours du match Knicks/Heat. Sujet de son ire : le flopping. La tirade a été déclenchée par un plongeon de James Jones.

« C’est un flop! Ça, encore, ça ruine le jeu. Je ne peux pas croire qu’avec tous les gens brillants qu’on a dans les bureaux de la NBA on ne puisse pas trouver un moyen d’éliminer cette partie du jeu, ou au moins commencer à la punir. »

Autre morceau choisi de la colère de l’ancien coach.

« Ils (la NBA) tolèrent le flopping parce qu’ils leur donne les coups de sifflet et ils ne les punissent pas. »

Et enfin cet échange.

« Van Gundy: J’ai un remède facile. Vous leur mettez des amende ou vous traitez ça comme des fautes techniques: quand vous floppez X fois, vous êtes suspendus.

Mike Breen: Mais c’est dur de…

Van Gundy: Ca n’est pas dur. Les fautes techniques sont subjectives aussi. Ca c’est subjectif. C’est tellement facile, ça pourrait être éliminé aujourd’hui s’ils le voulaient. »

Voici la colère de JVG en intégralité:

Ça n’est pas une nouveauté, je suis du même avis que Van Gundy. La NBA peut et doit limiter le flopping. Dans les faits, ces actions faussent le jeu puisqu’elles entrainent des erreurs d’arbitrage. Dans l’esprit, on préfèrerais de la vraie défense plutôt que des plongeons. C’est plus de boulot mais c’est plus gratifiant.

La FIBA sanctionne déjà le flopping par une technique. Pourquoi ne pas faire pareil ? Certains sont difficiles à juger mais les plus évident peuvent être sanctionnés même après coup grâce à la vidéo. C’est facile à faire et cela ferait du bien au jeu. Reste à voir si la ligue finira par suivre Van Gundy et ceux qui partagent son avis.

En attend qu’on l’entende, SVG est allé prendre un verre pour se détendre…

2 Commentaires sur “Flopping: La colère (justifiée) de Jeff Van Gundy”

  1. Pierre dit :

    Sauf que sur cette action précise je pense qu’il y a faute… Ok Jones amplifie legerement mais là franchement, Shumpert fait le geste.

  2. Fra dit :

    C’est vrai quoi, on est pas des footeux… Oulala je vais avoir des problèmes moi, des gros problèmes.

Laisser un commentaire