C’est quoi une « Disaster Draft » ?

Insolite.Vie de la ligue 15 mai 2012 | 1 Commentaire

C’est une perspective funeste et morbide mais réelle quand on sait combien de vols les joueurs NBA prennent chaque année : que se passerait-il si l’avion d’une équipe venait à s’écraser ?

La réponse a notamment été rappellée dans « The Book of Basketball » le pavé écrit par Bill Simmons en 2010.

« Nous avons une Catastrophe Rule : une expansion Draft d’urgence dans laquelle chaque équipe ne peut protéger que 4 ou 5 gars. Ensuite cette équipe reçoit le premier choix de la Draft suivant (en plus de son choix original). C’est une bonne chose que cela ne soit pas plus connu parce qu’un fan des Knicks désespéré aurait saboté l’avion pendant la période Isiah. »

Pour que cette mesure soit mise en place, il faut que plus de 5 joueurs soient tués dans une tragédie.

Ce sont ensuite précisément 5 joueurs qui pourraient être protégés par chaque équipe lors de la « Disaster Draft. » L’équipe victime de l’accident aurait ensuite le droit de prendre un joueur maximum par équipe adverse.

Une telle catastrophe avait été évitée de peu en 1960. Pris dans une tempête de neige sur le chemin du retour vers Minneapolis, l’avion des Lakers s’est retrouvé dépourvu d’instruments en état de marche et de visibilité. Le froid a commencé à geler le plancher de la cabine. La situation était tellement désespérée que les pilotes ont été obligés de sortir la tête des fenêtres du cockpit pour essayer de voir quelque chose.

Par miracle, les hommes aux commandes ont fini par trouver un champ de blé recouvert d’une épaisse couche de neige et ils ont réussi à poser l’appareil sans faire le moindre blessé. Elgin Baylor et ses coéquipiers ont eu chaud.

Mais au cas où, les règles d’une « Disaster Draft » existent. En espérant qu’on ait jamais à en tenir une.

Un commentaire sur “C’est quoi une « Disaster Draft » ?”

  1. dudulle dit :

    LOL, « Un champs de blé recouvert de neige », faut sortir de la ville kiki.

Laisser un commentaire