Sneakers Test : Under Armour Micro G Bloodline

Sneakers.Sneakers test 10 mai 2012 | 5 Commentaires

Avant toute chose, un petit avis: Chacun a différentes exigences quand il s’agit de ses chaussures de jeu. L’avis présenté dans ce test n’engage donc que moi, basketteur du dimanche aux chevilles fragiles et à la condition physique douteuse.

Modèle signature de Brandon Jennings, la Micro G Bloodline est le modèle phare de la gamme Under Armour, une marque récemment arrivée sur le marché de la sneaker. UA excelle en terme de performance pour ses produits textiles, voyons si cette qualité s’applique aussi aux chaussures…

Design
La Bloodline est simple et efficace. Basse, épurée et avec un strap au milieu. Des valeurs sûres, ce qui est plutôt une bonne tactique pour une jeune marque. Pas besoin de rebuter des nouveaux clients potentiels avec des designs alambiqués. Proposé dans des couleurs elles aussi simples et classes, ce modèle intègre des détails rappelant le parcours de Brandon Jennings. La semelle intérieure mentionne toutes les villes qui ont jalonné le parcours du meneur. Le dessin de la semelle extérieure (translucide sur certains coloris) est inspiré du Pavillon Quadracci au Musée d’art de Milwaukee. Des motifs un peu sympas (différents selon la couleur) habillent le strap. Il quelques touches d’originalité qui suffisent. Une des grandes spécificités de ce modèle, c’est qu’il est en cuir, presque une rareté à notre époque.
Note: 4/5

Confort général
On se sent tout de suite bien dans la Bloodline. Le cuir n’a pas spécialement besoin d’être cassé même si la chaussure devient encore plus confortable au bout de quelques heures. Comparé aux modèles très dépouillés du moment (Adidas Crazy light, Hypefuse, KD IV…), la chaussure de Brandon Jennings manque un peu d’aération mais on le ressent pas spécialement à l’utilisation.
Note: 4,5/5

Maintien et stabilité
Dans la ligné de son bon confort, la Bloodline est également excellente en terme de maintien et de stabilité. Il y a du rembourrage mais juste ce qu’il faut. Le strap apporte un petit plus même s’il n’est pas au niveau de celui de la KD IV. Au final, après quelques heures de jeu, on en vient à oublier ses chaussures, et comme d’habitude, c’est toujours un bon signe.
A cause notamment de sa construction en cuir, la Bloodline est plus lourde que la tendance actuelle. Sur ma balance maison, elles pèsent une petite centaine de gramme de plus que les KD IV (489 grammes contre 390 pour une pointure 45). Mais c’est loin d’être un désavantage. Au contraire ! La modèle d’UA gagne y gagne en stabilité. L’épaisseur idéale de la semelle conforte ce sentiment. Du coup, malgré mes cheville flexibles, je n’ai jamais eu l’impression de vaciller. J’ai même fini par tomber la chevillère sans aucune problème. Comme quoi la course à la légèreté actuelle n’est pas toujours spécialement utile en dehors du pitch marketing.
Note: 4,5/5

Traction
Quelques petites glissades à signaler mais une traction quand même très solide dans l’ensemble.
Note : 3,5/5

Amorti
LE point qui m’a enthousiasmé sur ce modèle. La technologie Micro G présente sur toute la longueur du pied propose un amorti qui réussi la difficile prouesse d’être présent tout en vous laissant sentir le sol. On ressent clairement une aide mais on a pas non plus l’impression de courir sur un pouf’ et on garde des sensations optimum. On sent bien le terrain et on se sent stable. Un bonheur. La mousse d’amorti Micro G est une vrai grosse réussite technologique et une nouvelle preuve qu’Under Armour est toujours au top dès qu’on arrive sur l’aspect technique d’un produit.
Note: 5/5

Durée de vie
Après une douzaine d’heure de jeu, la Bloodline ne montre pas de gros signes de faiblesse. La semelle extérieure pourrait peut-être un peu souffrir sur le long terme sur des utilisations outdoor.
Note (estimée): 3,5/5

En résumé
Avec la Bloodline, Under Armour frappe très fort en terme de confort et de qualité technique. Tout ça dans un design simple et efficace, cela donne une excellente chaussure qui vaut vraiment qu’on s’y intéresse et surtout qui rivalise voir dépasse ce qui se fait dans sa gamme de prix (120 euros). Avec des modèles de cette qualité, Under Armour pourrait bien rapidement séduire de nombreux ballers. En tout cas, de mon côté, c’est adopté et je les recommanderais sans hésiter.

5 Commentaires sur “Sneakers Test : Under Armour Micro G Bloodline”

  1. Merci BasketBlog pour cet essai élogieux!
    Nous invitons tous vos lecteurs et fans à retrouver plus d’actu UA sur facebook.com/UnderArmourFrance et sur Twitter @UnderArmourFR
    Sportivement votre.

  2. mar dit :

    J’ai joué une moitié de saison avec la Micro G, le seule grande différence que j’ai ressenti directement c’est quand j’ai pris un chaussure en main et que je me suis dit qu’elle était lourde.
    Et bien j’ai comparé avec mes anciennes baskets (hyperfuse) et bien la différence est claire et nette.

    Mais on l’oublie très vite après en jouant. ;)

  3. loranduv dit :

    Pour ceux qui kiffent la micro G Torch, vous pouvez déjà la trouver en allant sur le lien suivant : http://www.vetement2sport.com/chaussures-de-sport-under-armour-a-5-44-21598.htm
    C’est le site revendeur officiel de U.A en France depuis 3 ans. Donc sérieux. C’est vrai qu’elle claquent en rouge mais moi je les ai pris en noir.

  4. Studio Photo One dit :

    C’est suite à ton test que j’ai décidé de les acheter, je vais les tester pour la première fois demain. Je te ferai un retour !

    PS : C’est fini les vacances hein ! :))

  5. Helloshoes dit :

    Pour ceux qui aiment les shoes et les sneakers, ajoutez-les votre ;) ClickTShoes.fr

Laisser un commentaire