Il est temps de trader Dwyane Wade

Conf est.Playoffs.Polémiques.Transferts 21 mai 2012 | 10 Commentaires

Le Heat a gagné et Dwyane Wade a été énorme. Ça tombe bien, il est temps de lui dire au-revoir.

Tout d’abord, merci à Miami et à Flash d’avoir gagné dimanche. Cela me permet de ne pas avoir l’air de les enterrer après une débâcle. Car victoire ou pas, le meilleur pour l’avenir du Heat et pour le basket en général est d’envoyer Dwyane Wade voir ailleurs.

Dans le Game 4, les Floridiens ont gagné à 2 et demi contre 5. Ce n’est pas franchement un modèle de succès viable sur le long terme. Le Big Two a marqué 38 points de suite ! Là encore, ça n’arrivera pas tous les jours.

Udonis Haslem a fini le boulot avec quelques paniers clutchs mais est-ce qu’on se rappelle du nom des autres joueurs qui étaient sur le terrain ? Bien-sûr, Chris Bosh change la donne quand il est là. Mais Miami est toujours juste à l’intérieur même avec lui.

James plutôt que Wade

On l’a déjà vu en saison régulière et on le constate encore depuis trois matches, l’ancien Raptor est plus important pour l’équilibre de son équipe que James et Wade dont les qualités se dupliquent.

Le Heat tourne bien sans Flash parce que James peut encore plus s’exprimer en son absence. Et s’il faut envoyer un des deux voir ailleurs, c’est Wade. Désolé Dade County, désolé les souvenirs du titre de 2006, mais le nouveau patron à South Beach est le triple MVP.

Ce qu’a fait LBJ dimanche soir est phénoménal. A la différence d’un Kobe, il peut porter son équipe sans avoir l’air de rien forcer. Ce sont ses incroyables passes qui ont aussi permis à Wade de se remettre dedans.

Le King est plus jeune, beaucoup moins fragile et bien meilleur que Wade à l’heure actuelle. Et c’est dit sans faire insulte au numéro 3 qui est toujours un joueur exceptionnel. Mais James est stratosphérique.

L’histoire de l’incapacité du numéro 6 à tout casser dans le clutch est un faux problème. Qu’est ce que vous préférez avoir dans votre équipe à 5 minutes de la fin ? Un joueur ultra complet qui cherche le bon shoot pour lui et pour les autres ? Ou Kobe Bryant qui force tout ce qu’il peut en étant complètement prévisible et rarement efficace ?

Bien-sûr le Laker vous fait gagner quelques matches de manière spectaculaire. Mais il vous en fait perdre autant en voulant à tout prix faire la différence. Il était à 2/10 dans le dernier quart du Game 4 contre OKC.

Dwyane chez les Mormons ?

Le durcissement de la taxe pour les équipes qui dépensent beaucoup va rendre encore plus difficile pour le Heat de bien entourer son Big Three. Si Wade termine bien les playoffs, sa côte ne sera pas trop atteinte. Alors il est temps de l’échanger et de mettre une vraie équipe autour de James et Bosh. Un vrai co-lec-tif !

Wade a 30 ans mais son corps a déjà pris énormément de coups. Il joue blessé contre Indiana et ça risque de ne pas s’arranger dans les années à venir. Les dirigeants du Heat seraient bien inspirés de ne pas faire de sentiments de récupérer quelque chose en échange avant qu’il ne soit trop tard.

Miami a besoin de se renforcer à l’intérieur. Plus que tout. Alors il faut proposer Wade à toutes les équipes qui ont du rab’ dans le secteur. Est ce que Utah ne voudrait pas d’une superstar pour passer à l’échelon supérieur ? Le Jazz lâcherait peut-être un ou deux membres de son quatuor Al Jefferson-Derrick Favors-Paul Millsap-Enes Kanter pour un Dwyane Wade ?

Miami gagnerait une véritable peinture et Utah garderait un cinq ultra compétitif (disons Harris-Wade-X-Millsap-Favors ou Jefferson). On y gagnerait aussi une potentielle télé réalité : Dwyane chez les Mormons, de South Beach à la montagne.

Au moins essayer

Pat Riley pourrait aussi aller toquer du côté de Detroit (Greg Monroe), Orlando (vous vous en doutez), New York (Chandler) et pourquoi pas Brooklyn (Lopez) ! Est ce que Deron Williams n’aurait pas envie de rester si on lui apportait Dwyane Wade ?

Peut-être que le patron du Heat se fera claquer toutes les portes au nez. Peut-être qu’il n’a pas envie d’essayer parce qu’il aime trop son joueur et qu’il ne veut pas abandonner le Big Three. Mais il devrait au moins essayer. Le refrain est le même que depuis 2003 mais il logique : imaginez ce que pourrais faire LeBron James bien entouré ? Avec un vrai collectif autour de lui.

La différence, c’est que pour la première fois une équipe a James et de quoi récupérer des pièces pour l’entourer.

Le modèle du Big Three est trop vulnérable aux blessures et Wade pas assuré de durer. Avant d’être coincé par le salary cap ou un Flash blessé, il faut agir. Le Heat a une occasion en or de tenter d’entourer le meilleur joueur du monde et d’être compétitif sur le long terme. C’est pour ça qu’il est temps de trader Dwyane Wade.

10 Commentaires sur “Il est temps de trader Dwyane Wade”

  1. KLN dit :

    Faut-il encore que tous les joueurs concernés soient d’accord :

    Howard la pleureuse qui n’a pas voulu jouer les second couteaux de Bryant ou Rose voudrait le faire à Miami ?

    Wade au Jazz j’ai du mal à le voir accepter d’y aller (à moins que son contrat tout neuf lui retire tout pouvoir de décision)

    Une autre possibilité : les Knicks. Chandler ou Stoudemire peuvent être de bonnes compensations. Est ce que Melo-Wade poserait autant de soucis que LeBron-Wade ?

  2. Baby Faced Killer dit :

    En cas d’échec, on cherche toujours un bouc émissaire. Et comme plus personne ne voit le Heat gagner le titre sans Bosh, et que Wade est irrégulier depuis un moment, on rejette toute la faute sur lui. C’est injuste. Si Bosh était là, Miami resterait le grand favori pour le titre avec la configuration actuelle et avec Dwayne Wade.

    Wade ne sera pas tradé. Ce serait vachement injuste pour un joueur qui a tant apporté au Heat et qui est lui même à la base de la formation des Three Amigos. Il mérite d’avoir beaucoup plus de crédit après tout ce qu’il a réalisé pour cette équipe. Et oui, il faut faire un peu de sentiments des fois.

    En l’absence de Bosh, le Heat montre toute sa frébrilité intérieur. Ils doivent se renforcer dans ce secteur clairement mais pas avec un cador. Un mec qui boufferait l’espace de Bosh et l’empêcherait de jouer son jeu alors qu’enfin il commençait à bien jouer à Miami. Il leur faut un jeune pivot capable de sortir des stats et surtout bon rebondeur car tant que Miami gagnera la bataille du rebond, il seront injouable. Favors par exemple serait excellent dans ce role.

    Miami n’a pas besoin de trader Wade, ils ont juste besoin d’un vrai pivot, capable de mettre finir les actions à l’intérieur et surtout de prendre un paquet de rebonds !

  3. Non mais je reve dit :

    Non mais qui a pondu un article pareil sérieux?
    Du grand n’importe quoi.. Et pourquoi pas san antonio échanger Tony Parker ou Tim Duncan, chicago echanger Derrick Rose aussi non?
    Ou alor les Lakers échanger Kobe tien !!
    Si c’ est pour écrire des absurdité pareilles faut arreter d’etre redacteur sportif..

  4. Noody dit :

    Pourquoi pas trader James contre un bon ailier et un bon pivot? Miami c’est l’équipe de Wade et il n’a rien à prouver en PO. Encore cette année en SR il a fait gagner l’équipe lorsque James ne se sentait pas de prendre les shoots décisifs. Il y a deux ans il gagne le match contre Cleveland presque tout seul.
    Et puis James avait une super équipe autour de lui la dernière année, tout le monde disait que c’était le titre assuré. Après c’est évident que le Heat ne voudra pas se séparer du triple MVP : financièrement et sportivement ce serait un sacré risque.

  5. delinous dit :

    c’est incroyable ce que les redacteurs sportifs en mal de scoop pondent sur le net! Mais je reve! Qui a fui son equipe pour venir a MIami aupres de Wade (deja champion et mVP des finals)? Chaque annee, le mem refrain: le king est mal entoure, le king manque de ceci, le king manque de cela. Pourtant l’anne passee, en finale, wade etait immense, bosh excellent, sauf lui… Avant, c’etait la faute a Mike Brown Levrai probleme du king c’est qu’on lui cherche toujours des boucs emissaires au lieu de lui mettre
    a la face la verite: les legendes se construisent sur les parquets en FINALE de nba, jamais dans les colonnes des magazines de sports ultra-showbizz. Ces dunks, ces 30-40 pts, d’autres les avaient fait avant et les feront apres. Y a qu’a faire un tour sur le net. Iverson a 4 couronnes demeilleur marqueur, t-mac 2, jordan 10, milkan 3 ou 4, george gervin autant, kobe 2. Slam dunk: vince carter, wilkins, kemp, t-mac,wade ,kobe n’ont rien a lui envier. Tu dis que wade a 30 ans, qu’on le jette a la porte. dans trois ans LJ aura 3o! Et vu son manque de technicite ( car le king n’a ni dribble ni feinte, que de la force, de la fureur meme!) je doute qu’il ne ressemble pas a notre shaq a 35 ans. Wade a ete fidele a son equipe, il n’a pas trahi dans les moments de doute et d’echec ( a l’instar des MJ, kobe, magic, bird, nowitzki…) et je pense que le heat devrait prouver que la nba respecte des valeurs. « The decision », je l’ai encore en travers de la gorge.

  6. delinous dit :

    je trouve que parfois les analystes sportifs ont la memoire aussi courte que le simple fan de basket. Trader Wade. Je regrette. Celui qui a prefere fuir ses responsabilites c’est lebron. wade a fait gagner son equipe. Durant les annees de galeres de miami ,wade avait du prendre le micr0 a la demande des dirigeants du club avant le debut de chaque match pour exhorter le public qui desertait le stade a revenir en masse supporter l’equipe. De ca je me rappelle encore.  » It’s enough, if we like our team we can’t do that! » Maintenant que l’equipe a une periode de vaches grasses, on veut le foutre a la porte. Malediction au heat s’il le fait. A cleveland ou a Miami, lebron echoue parcequ’il est un joueur de SR et de bout de play-offs sans pression!!!! Hier c’etait la faute a Mo williams, varejao ou mike brown, aujourd’hui on crache sur wade parce qu’il n’a plus ses jambes de 25ans.Apres ce sera sur qui? Sur David Stern ou Le bon Dieu. Allons donc …Que le king assume son statut et cesse de fuir.

  7. toma dit :

    Je pense que l’analyse est très intéressante parce que le big three n’est pas si fort et les jeunes joueurs ne veulent pas jouer pour le minimum, on se retrouve donc avec des vétérans en pré retraite qui ne pensent qu’au titre mais sans s’en donner les moyens je pense qu’il faudrait pouvoir entourer un big two avec des joueurs au moins potable.
    Le soucis c’est que d’un point de vue éthique pat riley ne peut pas se permettre de trader un membre de big three, il perdrait la confiance des superstars qui ne viendrait plus de peur de ne pas être maitre de leur destin.

  8. DeoXD dit :

    J’ai du mal à comprendre les gens qui se plaigne de l’avis des « analystes sportifs ». Primo vous n’êtes pas obligé de lire, secondo au-delà des aspects affectifs la démonstration se tiens. Donc pourquoi ne pas l’écouter (la lire dans le cas présent) et y opposer vos arguments sans forcément dénigrer l’auteur.

    Bref, je vais être clair, je partage l’avis de la majorité d’entre vous, Wade doit rester à Miami parce que c’est le joueur de Miami et qu’au font le problème du Heat en PO c’est LeBron et pas Wade.

    En effet épisodiquement D.Wade à montrer des faiblesses mais encore une fois reprenons le contexte: l’absence de Bosh, les blessures qu’il a et l’adversaire. (La tendance globale, c’est que si un joueur n’est pas bon c’est de sa faute, comme si en face les défenseurs n’avaient pas le droit d’être bons…)

    De plus Wade apporte toujours à son équipe, il suffit de comparer ses performances à celle d’autres « vieux » joueurs à Boston ou à LAL pour se rendre compte que l’apport de Wade n’a pas baissé à son poste, là ou Allen, Garnett, Gasol… On un rendement plus faible.

    Et puis il y a l’état d’esprit, Wade est positif pour le groupe de Miami, là ou encore une fois Gasol semble faire une dépression sur le terrain.

    Une équipe c’est un tout et pas une somme d’individualités. Et Wade est important pour ce tout, plus que LeBron. Wade fait l’équilibre du Heat, là ou LeBron se contente d’empiler les performances stratosphériques (c’est déjà pas mal).

    Tout le monde est d’accord pour dire que le Heat pourrait être plus fort en renforçant tel ou tel poste mais c’est le cas de toutes les équipes de NBA (à l’exception des 2 finalistes de l’Ouest qui sont hors compétition).

    Et si je peux me permettre d’ajouter un élément, (c’est un peu mon cheval de bataille, mon marronnier à moi) mais le fait que la Conférence EST soit si faible, n’aide vraiment pas le Heat à être meilleurs et à se forcer pour être encore plus compétitif.

  9. Jim dit :

    Je suis assez d’accord avec l’analyse. Miami ne gagnera jamais de titre avec Wade et James côte à côte.

    En revanche, dire que James peut porter son equipe et dire que Kobe force pour le faire est faux!

    Kobe a rapporté deux titre à son équipe, il était plus seul que James aujourd’hui. Les trois avec le Shaq je ne les compte pas.

    James a trois titre de MVP et est incapable de faire gagner son équipe dans les grands moments… Même avec Wade et Bosh à côté… Il est beau celui qui porte son équipe…

  10. Wess dit :

    Difficile de paraitre malin aprés un post aussi erroné et partial… Ne sous estimez jamais le coeur d’un champion…

Laisser un commentaire