Que la fête commence !

Humeur.Playoffs 5 juin 2012 | 0 Commentaire

Cette fois c’est bon ! Dernière ligne droite ! A partir de maintenant, tous les matches comptent ! On se met à l’aise et on en profite. 

On dit souvent qu’une série commence lorsque que quelqu’un a perdu à domicile. C’est fait. Le Thunder est allé chercher une victoire à San Antonio et les jeunots d’OKC sont maintenant en position de renverser une équipe qui semblait imbattable il n’y à pas si longtemps.

A l’Est, personne n’a perdu à la maison pour le moment mais le Game 5 de ce soir est déjà capital. Les Celtics doivent prendre tout ce qu’ils peuvent face au Big Bad Heat. Et l’avantage du terrain, ce serait un truc sympa à prendre.

Les finales de conférence sont lancées ! La course au titre est lancée. On ne plaisante plus. On ne va plus s’ennuyer une minute. Les Spurs et le Thunder ont montré le chemin. Maintenant, c’est intensité à tous les étages jusqu’au moment ou quelqu’un soulèvera le trophée.

Offense wins games, defense…

Le refrain est connu mais toujours d’actualité. Les Spurs viennent de perdre trois fois de suite. Ils n’ont toujours pas maintenu Oklahoma City sous les 100 points une seule fois dans la série. Coïncidence ? Nop.

Les Spurs 2012 gagnent en marquant plus que leurs adversaires. Contrairement aux équipes de San Antonio qui sont allées au bout, la défense n’est pas l’atout numéro 1. Est ce que les Spurs 2012 vont réussir là ou tant d’autres ont échoué ? Ça semble désormais mal engagé. Mais l’expérience est de leur côté et rien n’est terminé.

De l’autre côté du pays, on ne s’en fait pas trop pour la défense des Celtics et du Heat. Ces deux équipes vont s’écharper jusqu’au bout. Les vieux Celtics jouent leur dernière danse et LeBron James continue de tenter de faire taire ses détracteurs. Tout un programme.

À partir de maintenant, plus d’excuses : tous les matches sont des must see. TOUS. C’est le moment de s’asseoir sur de précieuses heures de sommeil. Que la fête commence !

Laisser un commentaire