Doug Collins, mon nouveau coach préféré

Conf est.Humeur 2 novembre 2012 | 0 Commentaire

Je l’avoue, j’ai un coup de cœur pour les Sixers. J’aime bien Jrue Holiday et je suis impatient de voir ce que va donner Andrew Bynum avec les clés d’une franchise dans les mains (j’ai même commencé ma franchise 2K13 avec eux, c’est dire !).  J’ai aussi apprécié l’approche défensive de Doug Collins l’an dernier. Mais ce que je ne savais pas, c’est que le coach de Philly partage mon amour pour les stats avancées qui inondent la ligue depuis quelques années.

Voilà ce qu’a répondu Collins quand un reporter du Philadelphia Inquirer qui lui a demandé s’il regarde tous les chiffres avancés.

« Non. Si je faisais ça, je ferais exploser mon cerveau. Il y a 20 pages imprimées après chaque match. Je me suiciderais. »

« Mes analyses sont là… et là. » explique ensuite Collins en pointant d’abord vers sa tête puis vers ses tripes.

L’Inquirer note quand même que Collins n’est pas tout à fait si répugné par les stats qu’il veut le faire croire, notamment en pointant du doigt le fait qu’il expliquait récemment vouloir que son équipe combine une quarantaine de points par match entre la ligne à trois points et celle des lancers. Des infos qu’il disait avoir comparé avec le rendement des autres équipes.

Mais l’essentiel du message est là : trop de stat tue la stat. Totalement d’accord coach.

Laisser un commentaire