Le quart d’heure français : Retour sur terre pour Evreux

Francais.Non classé 11 janvier 2010 | 2 Commentaires

ALM Evreux Basket – JSF Nanterre : 74 – 84

Après une série de quatre victoires, l’ALM Evreux a calé samedi soir à domicile face à une bonne équipe de Nanterre. La détermination et l’adresse sont les deux clés du succès francilien.

« C’est à l’envie que ca c’est joué. » « On s’est peut être senti un peu trop facile. » Comme d’habitude, à la sortie des vestiaires, Remy Valin joue franc jeu. C’est aussi pour ca que le coach de l’ALM concède aussi que Nanterre était au dessus de son équipe samedi soir. Il n’oublie pas non plus un petit mot au sujet de l’arbitrage qui n’a pas vraiment aidé son équipe.

Le match commence pourtant bien pour Evreux. Même si le jeu est parfois brouillon et que la défense est moins serrée qu’à l’habitude, l’équipe semble jouer avec une certaine sérénité. La bonne entame de Toffin et Mathis à l’intérieur et l’adresse de Josh Gomes à l’exterieur leur permet de rester devant. Les fautes s’accumulent déjà. Philippe Da Silva se retrouve vite cloué sur le banc mais Karim Dahak fait une bonne entrée. Sé-ré-ni-té.

Evreux prend quelques longueurs d’avance mais tout commence à se gâter quelques minutes avant la mi-temps. Meredis Houmounou est victime d’une faute non sifflé, Remy Valin prend une technique parce qu’il a levé les bras et en quelques instants Nanterre n’est plus qu’à un point.

Au retour des vestiaires, les choses ne s’arrangent pas pour les locaux. Le troisième quart et catastrophique. Nate Carter continue d’enfiler les points comme des perles, Loic Akono prend feu, l’attaque de l’ALM bafouille et surtout la dynamique semble clairement en faveur de Nanterre. Le doute se lit sur les visages ébroiciens. Les ballons disputés finissent à chaque fois dans les mains d’un homme en vert. L’écart grimpe jusqu’à 13 points en faveur des visiteurs.

La défense, point fort d’Evreux depuis le début de la saison, n’est pas là. Les fautes et l’absence de Guillaume Sene n’aident pas.

Comme un symbole, au milieu du dernier quart, Nanterre arrache même un rebond après un de ses propre lancer-franc manqué. Dé-ter-mi-na-tion.

La salle est anesthésiée. Il fait presque aussi froid dedans que sous la neige qui tombe à l’extérieur. Les supporters de Nanterre font du bruit mais Evreux ne quitte pas le terrain sans se battre. A quelques minutes de la fin, Philippe Da Silva inscrit 5 points de suite et ramène son équipe à sept points. Trop peu, trop tard. Nanterre ne tremble pas. L’adresse est toujours là et les verts concluent le match en répondant du tac au tac à toutes les offensives de l’ALM.

A quelques secondes du buzzer final, le calme James Mathis craque. Il frappe le ballon au sol et donne un coup de pied dans le cuir. Il quitte le match frustré, à l’image de la soirée difficille de son équipe.

Une défaite fait toujours mal. Mais celle ci n’est pas catastrophique d’un point de vue comptable puisqu’Evreux reste bien placé dans le haut du tableau. Les joueurs de Rémy Valin pourraient même tirer quelques bénéfices de ce petit coup de pied aux fesses.

« Ça rappelle mon discours. Il va peut être falloir que je le répète, explique le coach. Oui, on a une bonne équipe. Mais on ne doit pas perdre de vue pourquoi on a gagné les matchs, comment on les a gagné, que c’est un championnat très difficille, que n’importe qui peut quasiment battre tout le monde à part Limoges et Pau qui sont au-dessus. Donc il faut être hyper vigilant. »

Il y a donc fort à parier que les joueurs de l’ALM seront très remontés et très concentrés vendredi à Clermont.

Photo : alm-evreux-basket.com

2 Commentaires sur “Le quart d’heure français : Retour sur terre pour Evreux”

  1. Yves Vielpeau dit :

    Bonjour,
    je suis l’auteur des photos que tu utilises sur ce blog, et cela ne me pose pas de problème, simplement, pourrais tu remplacer le lien de la photo
    Photo : alm-evreux-basket.com par le chemin complet : http://www.alm-evreux-basket.com/_photos-videos/galerie-photos.php
    Merci
    Yves

  2. admin dit :

    C’est fait 😉

    Cordialement,

    Alain

Laisser un commentaire