Humeur : LeBron James est un dégonflé

All Star Game.Conf est.Humeur.Non classé.Polémiques 21 janvier 2010 | 3 Commentaires

Shaquille O’Neal a une demi-bonne idée à soumettre :

« Si j’étais son manager, je ne laisserais LeBron participer au Dunk Contest que si Vince Carter, Kobe Bryant et un autre grand nom reviennent. Et (aussi) si on peut avoir un gros prix et que la moitié de l’argent va à Haiti et l’autre partie au vainqueur.

Les gars qui vont y participer (au Dunk Contest), sans vouloir leur manquer de respect, ils n’auraient aucune chance devant LeBron. »

Des stars, des jolis dunks et une bonne cause ? En voilà une bonne idée. Le seul point ou le Shaq se trompe c’est sur le casting. Kobe Bryant et Vince Carter ne sont plus des jeunes hommes et ils ne volent plus de la même manière qu’en l’an 2000. Surtout, ils ont déjà participé et gagné ce concours. Ils n’ont plus rien à prouver.

LeBron James, par contre, devrait participer au Slam Dunk Contest. D’abord parce que l’an dernier, en regardant les autres faire, il avait fanfaronné que lui aussi voulait en être en 2010. Et puis finalement, tout doucement et sans surprise, le King s’est débiné. Il y a deux jours, le numéro 23 a expliqué qu’il aime regarder les compétitions du samedi lors du All Star Week end mais qu’il ne se sent pas l’envie d’y participer. Des regrets par rapport à ses déclarations d’il y a un an ?

« Je ne suis pas un mec qui a des regrets. Je ne sais pas, je ne suis juste pas chaud. »

De quoi à peur LeBron James puisque Shaquille O’Neal dit que le King écraserait le concurrence ? Le MVP se serait il dégonflé ? Aurait il… peur ? Peur de ternir son image ? Peur de prendre un cou sur l’égo ?

James n’aime pas perdre. Heureusement. C’est normal. C’est un compétiteur. Mais serait il mauvais joueur ?

Après la défaite de son équipe contre Orlando en playoffs, il avait zappé le serrage de main et la tape sur le dos à Dwight Howard pour regagner les vestiaires illico. Il n’avait pas trouvé intéressant non plus de se présenter à la conférence de presse d’après match.

Cet été, Nike a confisqué une les bandes d’une vidéo à peine regardable ou James se faisait dunker sur le nez par un joueur universitaire. C’est sûr qu’il serait plus compliqué d’interdire la rediffusion du Dunk Contest en cas de défaite.

Quand on a égo pareil et qu’on porte des t-shirt « LBJ – MVP », perdre une compétition quelle qu’elle soit est une humiliation. Quand on soigne son image autant que le fait l’ailier des Cavs, on a pas envie d’être vu sur la deuxième marche du podium. Alors pourquoi prendre un risque inutile de s’engager dans une compétition qu’on est pas sûr de gagner ? La solution de facilité ? Ne pas venir.

Le problème de James c’est que pour gagner et marquer les esprits, il faut prendre des risques. Il faut risquer de perdre. Risquer de trouver meilleur. C’est le principe du sport. Le King devrait arrêter de se préoccuper un peu de l’image, arrêter de penser aux conséquences de la moindre parole, du moindre geste et penser au sport ! C’est aussi ca être un compétiteur.

Vouloir être une légende c’est bien. Mais pour alimenter sa légende il faut des coups d’éclats, des images fortes, des performances hors normes et des moments mémorables. Pas seulement des spots de pub et des grosses statistiques.

LeBron est frileux pour les mauvaises raisons. Car ce qu’il oublie aussi c’est que personne ne lui en voudra s’il ne gagne pas. Qui se rappelle que Jordan a perdu en 1985 ? Qui en veut à Dwight Howard d’avoir perdu l’an dernier ? Si James ne gagne pas, sa légende n’en sera pas ternie pour autant si dans le futur il gagne des titres. Pire, il fait même plus de mal à son image en déclarant qu’il vient puis en se rétractant. La preuve, je (et quelques autres) suis en train de le traiter de froussard.

LeBron James a largement les moyens de s’imposer au cours d’un Dunk Contest. Il dispose d’une combinaison de puissance, de vitesse et d’agilité rarement vue sur un terrain de basket. Ses capacités athlétiques hors normes pourraient faire entrer ce concours dans une autre dimension.

Un Dunk Contest avec LeBron James, ca serait un spectacle exceptionnel. Un cadeau qu’il pourrait aussi faire aux fans. Ceux qui achètent ses maillots. Ceux qui achètent ses chaussures. Ceux qui regardent ses pubs à la télé. Ceux qui parlerons de ses exploits pour perpétuer la légende.

Si LeBron James veut être un grand, qu’il agisse comme les grands. Qu’il tienne sa parole lorsqu’il la donne, qu’il tente de gagner tout ce qu’il peut gagner et qu’il n’ait peur de rien ni personne ! Alors ? Rendez vous en 2011 ?

3 Commentaires sur “Humeur : LeBron James est un dégonflé”

  1. Arthur dit :

    Je viens de découvrir votre blog,excellent travail.
    Sur le dunk contest: ça vous sert à quoi de qualifier LBJ de « dégonflé »? Vous déversez toute votre bile sur lui (étant malin,vous ne manquez pas de souligner ses qualités pour vous faire passer d’objectif) et quelques jours après le concours, vous êtes d’avis qu’il faut aller jusqu’à supprimer le concours!

    Est-ce que vous avez demandé à l’intéressé pourquoi il a changé d’avis? Et s’il avait vu avant vous que le niveau actuellement proposé est trop bas? Vous semblez souhaiter qu’il exprime des regrets sur ses déclarations de 2009; je souhaite moi aussi que vous regrettiez cet article vu ce que vous écrivez plus tard sur ce concours; mais cela, vous n’allez pas le faire; alors êtes-vous un dégonflé?

Trackbacks/Pingbacks

  1. [...] Sur Basket Blog, Alain Mattei reproche à LBJ de ne pas participer auDunk Contest : “Humeur : LeBron James est un dégonflé” [...]

  2. [...] Le demi-mensonge des vacances LeBron James annonce qui a « envie » de participer au concours de Dunk mais qu’il hésite. On sait tous qu’il n’y participera pas (au passage, s’il le faisait, cela lui permettrait peut-être de redorer encore un peu plus son image… peut-être) et on sait un peu pourquoi. [...]

Laisser un commentaire